Baby Factory
La Fabrique.
  • Éducation40
  • Lifestyle37
  • Santé36
  • Grossesse34
  • Organisation29
  • 1 an et plus21
  • Accouchement19
  • Les premiers jours15
  • On a testé...14
  • 0-6 mois13
  • Développement13
  • Scolarisation12
  • Shopping11
  • Allaitement10
  • 6-12 mois10
  • 2-3 ans9
  • Alimentation9
  • Garde7
  • Activités7
  • Couple6
  • Voyage6
  • Concours3

Des bisous sur la bouche…

12 réponses • 5 min • • 19 Oct 2015

Petite Chérie et moi, on se câline et on se bisouille sans arrêt.

Et quand elle veut un bisou, elle me le fait spontanément sur la bouche. Moi je suis moins mono-maniaque, alors je lui fais des bisous partout, de la tête aux pieds.

Elle va bientôt avoir deux ans et je ne m’étais pas posé de question jusque-là : elle embrasse sa maman sur la bouche, et elle ne fait que très peu de bisous aux autres adultes. Et quand elle leur fait un bisou, elle vise en général leur joue.

Par ailleurs, je refuse qu’elle fasse des bisous si elle n’en a pas envie.

Je ne comprends pas que pour faire dire « bonjour » aux petits, il faille associer le mot à un bisou. Personnellement je n’embrasse pas tous les gens auxquels je dis bonjour, et je ne vois pas pourquoi ma fille devrait le faire. Si elle dit « bonjour », la politesse est sauve, pas besoin d’en faire des tonnes.

Et puis franchement, tu te sens quand même pas hyper à l’aise quand un petit refuse catégoriquement de te faire un bisou et que ses parents insistent à base de « dis bonjour à la dame » !

Mais je m’égare un peu. Le truc dont je voulais te parler, c’est que je me rends compte que les bisous sur la bouche commencent à susciter quelques commentaires autour de nous. Sympas, hein, les commentaires. Mais ça te fait réfléchir.

Tu te demandes si tu es normale d’embrasser ta merveille sur la bouche, déjà.

Alors oui, on va couper court au suspens : je crois que je suis normale. Et, a priori, je ne vois pas de raison que tu ne le sois pas également. Juste je ne vois pas le mal à faire des bisous à ma fille sur la bouche. Et même, le fait que ce soit un truc qu’on ne fait qu’entre nous me ravit, c’est notre bisou à nous. Les autres : c’est sur la joue.

Pourquoi ça embête les autres ?

J’ai lu que le bisou sur la bouche avec un enfant est un joli vecteur de microbes de toutes sortes. Moi, ma fille, au parc, elle met des cailloux et du sable dans sa bouche. Alors tu comprendras que je ne m’inquiète pas vraiment des microbes qu’on s’échange entre nous. D’autant que, je te précise au cas où (et parce que je ne veux pas que tu penses que je suis complètement détractée), avec ma fille, nous nous faisons de petits bisous du bout des lèvres. Pas le truc qui transmet le plus de microbes non plus. Quand tu penses que plein d’enfants se font copieusement lécher le visage par leurs bestioles domestiques, s’inquiéter de mes microbes à moi, ça me fait mal, un peu (si tu lis ceci, saches que je n’ai pas d’avis sur les animaux qui lèchent leurs petits maîtres : je te le répète, la mienne mange du sable au parc !).

Pour beaucoup, le bisou sur la bouche a une symbolique très forte : c’est ce que font un papa et une maman. L’enfant n’a pas sa place dans le couple et, au même titre qu’il n’est pas censé dormir dans le lit conjugal, il n’a pas à être embrassé sur la bouche. Ca brouille les repères et la place de chacun. Je comprends bien cet argument. Je pense quand même que la place de chacun peut être délimitée par plein d’autres choses que par le bisou sur la bouche : si c’est la seule chose qui permet de différencier la place de l’enfant de celle du conjoint, c’est un peu ennuyeux à mon avis.

N’empêche que je vois où veulent en venir les gens qui avancent cet argument : Œdipe, accroche toi, ça va swinguer ! Parce que c’est bien là le cœur du problème. Une petite fille, à un moment, ça rêve d’épouser son papa, et si elle peut l’embrasser sur la bouche comme le fait sa maman, dans sa tête, la merveille peut penser qu’elle peut prendre la place de sa maman. Bon. OK. C’est sans doute pas faux (tu sens la fille qui veut pas dire que oui, c’est grave vrai ?!). Mais chez nous un couple c’est plus que ça. Je ne vois aucun mal à faire des bisous sur la bouche à mon bébé et, surtout, je n’y vois aucune connotation sexuelle. Ce n’est qu’une question de filtres culturels tu me diras : dans certains pays les méga bisous avec la langue ne signifient rien par exemple. Tout dépend donc peut être de ce que toi, tu donnes comme signification à tes bisous.

Ceci dit, je sais que lorsqu’elle aura atteint un certain âge il faudra cesser ces bisous.

Mais quand est-ce qu’on arrête ?

Aucune idée. Les articles sur les sujets pullulent sur internet et dans les magazines, les psys ont tous un avis, mais personne ne donne le même âge. Alors je ne sais pas vraiment. Je retiens quand même que certaines mamans disent qu’elles ont arrêté quand leur précieux le leur a demandé (entre nous ça doit être une jolie claque un peu !), et d’autres ont cessé aux environs de l’entrée à l’école maternelle.

J’aime bien l’idée d’arrêter à l’entrée à l’école. C’est le vrai grand début de la vie en société et du contact avec des vrais gens (sauf, peut-être, si ton tien a été à la crèche), et c’est sans doute le bon moment d’expliquer que le corps est à soi et que certains types de contacts doivent être tenus à distance (t’as vu comme je le dis bien, avec des mots qui font même pas peur ?!).

T’en penses quoi, toi ? (Tu sens que je te fais un appel du pied pour que tu me confirmes que je ne suis pas complètement à la ramasse, ou bien ?!).

Être maman prend du temps, on publie quand on peut. Le mieux, pour te tenir au courant de la publication d'un nouvel article, c'est de nous donner ton mail dans le petit espace, là, tout en-bas. Tu peux aussi nous suivre sur Facebook, et dans ce cas c'est sans garantie que nos dernières tribulations apparaissent dans ton feed – mais on s'y marre bien quand même.

19 Oct 2015

Article Précedent

Article Suivant

Réactions

  1. n

    nat 19 Oct 2015 - 12:47 Répondre

    Ma minette vient d’avoir 9 ans et cela fait quelques mois qu’elle ne veut plus de bisous sur la bouche. elle tourne la tête ou me tend le front….voilà, au début, ça m’a fait bizarre, mais maintenant je m’y habitue. Quand je suis un peu fâchée contre elle, c’est elle qui vient faire « LE » bisou bouche….
    je n’ai jamais écouté les remarques des autres, et elle, quand ses copines lui disaient que c’était bizarre, elle disait « ben non, c’est les bisous de maman et moi »…
    • J

      Juliette 19 Oct 2015 - 1:13

      « les bisous de maman et moi » : je fonds !
  2. L

    Laetitia 20 Oct 2015 - 1:55 Répondre

    Et bien voilà, j’ai 29 ans, et ça m’arrive encore de faire des « bisous-bouche » (j’aime bien cette expression, hé) à ma maman. Plus en public, mais quand je suis chez elle, au moment du bisou de bonne nuit ou du bonjour, parfois, c’est le « bisou-bouche ». Oh, et puis, aussi, quand je ne suis pas célibataire, on le fait beaucoup moins, « bizarrement ». Ca ne m’a jamais choqué, peut-être un peu gênée une fois ado, mais ça restait quelque chose dans la sphère privée, pas devant les copains/copines. Ma soeur en fait aussi à ses enfants (sauf quand ils ne veulent pas). Alors voilà, oui, tu es normale. 😉
    • J

      Juliette 21 Oct 2015 - 10:06

      Merci de cette confirmation ! Et je crois qu’on est nombreuses à être normales en fait ! Peu importe jusqu’à quel âge on fait des bisous sur la bouche à sa maman, l’essentiel étant le sens qu’on donne à ses bisous (pour ma part ils veulent dire « si pouvais je te mangerai toute crue » !).
  3. L

    Lorelei 20 Oct 2015 - 2:59 Répondre

    il m’est arrivé oui de faire des petits bisous sur la bouche à mes enfants, quand ils étaient bébés, d’ailleurs le deuxième l’est encore donc oui ç’a m’arrive, et je ne vois pas le mal.
    Après à partir d’un certain âge oui ça me dérange un peu plus, mais je ne juge personne, chacun fait comme il le sent avec ses enfants, et ce n’est pas si grave.
    bizz
    • J

      Juliette 21 Oct 2015 - 10:02

      Voilà, c’est exactement ça : ce n’est pas grave ! (on dit qu’un bébé c’est au moins jusqu’à 3 ans, nan ?!)
  4. L

    Loïs 10 Avr 2016 - 10:19 Répondre

    Ah c’est marrant, c’est vraiment un truc qui ne m’attire pas, je trouve ça « bizarre » mais ça vient probablement de mon éducation 🙂
    Pour nous les bisous sur la bouche restent réservés aux parents (bien que ça ne soit pas que ça qui définisse le couple, on est d’accord), et j’avoue que ça me met mal à l’aise quand je vois des parents le faire. Après je ne crie pas au scandale ^^ chacun est bien libre de faire comme il le sent 🙂
    • J

      Juliette 11 Avr 2016 - 9:55

      Oui, voilà, le truc c’est d’être à l’aise soi-même : si pour toi il y a une connotation romantique (oui, j’avais pas envie d’écrire « sexuelle » !) aux bisous sur la bouche, je comprends qu’il te soit difficile de l’envisager avec tes enfants ! Je serais pareille !
      Pour la petite histoire, Petite Chérie a 27 mois et nous commençons à arrêter doucement…
  5. E

    Emeline 21 Juil 2016 - 4:57 Répondre

    Bonjour,
    Je te trouve tout à fait « normale » ,mais peut être est-ce parce que moi-même ayant 30 ans, je fais encore des bisous/bouche à mes parents, ainsi que ma tata. Habitude que j’ai prise toute seule comme une grande. Pour moi, c’est tout à fait normal, puisque je le fais depuis toute petite, mais ça en a choqué plus d’un ! Pour moi, c’est THE BISOU DE L’AMOUR ! Voilà ce qu’il signifie. Après, je comprend tout à fait que ça puisse surprendre. Vous vous doutez, donc bien sûr je bisouille mon petit bébé sur la bouche aussi, mais bon, il a 1 mois et demi donc il ne m’a pas encore trop dit si ca lui plaisait ou non 😀
    • J

      Juliette 21 Juil 2016 - 5:23

      Moi aussi je me trouve normale ! 😜
      Je comprends que tout le monde ne soit pas à l’aise avec ça mais moi ça me va. Depuis l’article Petite Chérie à un peu grandit et on continue, mais juste avec papa et maman. Et de toute façon, je passe ma vie à la bisouiller partout, alors la bouche, les orteils ou ses petites fesses d’amour, c’est du pareil au même !
  6. I

    IkioNae 23 Déc 2017 - 10:57 Répondre

    C’est marrant cet article, à l’instant je parlais de l’importance et la signification de chaque type de bisous à mes yeux (rapport au fait qu’il fasse la bise à sa maman)
    Du coup (et sa va répondre peut être un peu à ta question (même si c’était il y a un moment)) à 23 ans je fais toujours des bisous sur la bouche de ma maman et si je ne me trompe pas, ma grande soeur aussi. En revanche, mes 2 petites soeurs (18 et 12) ont elles même exprimé le fait qu’elles n’étaient plus à l’aise avec les bisous sur la bouche.
    Petite à la maison , les bisous comme ça c’était pour papa, maman et les soeurs. Ça n’a changé qu’après le divorce, quand ma belle mère a décrété que c’était malsain et a interdit à mon père de nous faire des bisous autrement que sur la joue. Du coup c’est devenu l’exclusivité de maman maintenant et je ne m’imagine pas faire autrement (c’est ce que je disais plus haut, j’ai un code du bisou aha)
    Mais ça n’a rien à voir avec un bisou d’amoureux, c’est pour ça que c’est pas malsain!
    Après c’est un bisou sur la joue pour les gens que j’aime, la bise pour les proches mais pas trop et un signe de la main pour les autres.
    Je déteste faire la bise à n’importe qui. Alors il est hors de question que louloute soit obligée de faire un bisou à qui que ce soit.
    (merci d’avoir lu mon pavé/racontage de vie)
    • J

      Juliette 24 Déc 2017 - 11:44

      Je vois les choses pareilles je crois ! L’important étant de respecter le choix des enfants, comme de ne pas forcer tes petites sœurs… et pour les bisous aux inconnus, je suis comme toi et j’ai un peu de mal à supporter le contact physique en dehors de la famille. J’ai la chance de travailler dans un milieu très codé dans lequel c’est serrage de mains et jamais au-delà. Je ne me vois donc pas bien imposer l’inverse à ma fille non plus !

Réagir

Ton adresse mail ne sera pas publiée / Les champs obligatoires sont indiqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.