Baby Factory
La Fabrique.
  • Éducation39
  • Santé35
  • Lifestyle33
  • Grossesse32
  • Organisation27
  • 1 an et plus20
  • Accouchement19
  • Les premiers jours15
  • On a testé...13
  • 0-6 mois12
  • Développement12
  • Allaitement10
  • Scolarisation10
  • Shopping10
  • Alimentation9
  • 6-12 mois9
  • 2-3 ans8
  • Activités7
  • Garde6
  • Couple6
  • Voyage6
  • Concours3

C’que t’es belle avec tes vergetures !

18 réponses • 5 min • • 20 Fév 2017

Schématiquement, les vergetures, c’est l’histoire de ta peau qui se porte très bien jusqu’au jour où tu décides de l’étirer comme un élastique. La grossesse c’est la situation parfaite dans laquelle la peau de ton ventre s’étire, s’étire, s’étire… jusqu’à craquer. Et quand ça craque, ça fait des stries qui peuvent être énormes ou très fines, blanches, roses ou violettes. Et qui, si elles peuvent s’atténuer grâce à des crèmes ou des traitements dermatologiques, ne partent en général jamais de la vie.

Je dois reconnaître que ce n’était pas une grande inquiétude pour moi jusqu’à ce que je sois suivie dans le service au doux nom d’ « explorations fonctionnelles » (ça fait rêver, hein ?!). À chaque visite on était plusieurs futures mamans assises côte à côte, pour les monitorings, nos gros ventres bien en vue. C’est là que j’ai vu quelques bidons lacérés de vergetures hyper larges. Et c’est là aussi que j’ai commencé à flipper. Et d’ailleurs, une sage-femme qui m’expliquait qu’on ne peut rien y faire m’a raconté qu’un jour, en plein accouchement, alors qu’elle était en train de sortir le bébé, elle a vu le ventre de la maman se fissurer comme un soleil tout autour du nombril.

Comme ça, d’un coup… L’angoisse.

Alors pendant ma grossesse j’ai été bien studieuse, appliquant de l’huile anti-vergeture Weleda matin et soir. Et après la grossesse, j’ai été toute aussi consciencieuse, avec de l’huile et de la crème de chez Clarins (qui étaient des cadeaux de mes parents à la naissance de ma fille, n’hésitez pas à piquer l’idée parce que c’est LE cadeau parfait pour une jeune maman qui a besoin de prendre soin d’elle avec des produits un peu mieux que ceux du quotidien ! Je te dis pas le plaisir de se badigeonner d’huile après la douche).

Pour en revenir à mon sujet, s’il n’y a qu’un seul truc à savoir, c’est que rien ne t’empêchera d’avoir des vergetures.

Les vergetures, c’est le destin (ou pas).

C’est un savant mélange de nature de ta peau et de coup de pas de chance. Les vergetures, c’est comme les kilos : on n’est pas égaux.

Juste, peut-être que plus tu vas hydrater ta peau, plus tu vas la rendre élastique et donc résistante. Maintenant, je ne veux pas te donner de faux espoirs, même couverte de crème du matin au soir, tu auras peut-être des vergetures (on me souffle dans l’oreillette que des mamans qui n’ont pas mis de crème et on eu des vergetures s’en veulent un peu… évitons nous ce petit regret : tu te colles de la crème pendant ta grossesse, ça fait plaisir et ça sent bon, et comme ça, si t’as des vergetures quand même, tu ne te reprocheras rien !).

Mais voilà : aux « explorations fonctionnelles », un matin, j’ai vu cette fille métisse, sublime, yeux verts et crinière de feux, juste canon. Le haut de ses cuisses était tailladé de vergetures roses. Sur sa peau foncée, c’était archi-visible. Et bien cette fille, elle a dit :

Ce sont les souvenirs de ma vie.

Et moi je voudrais lui dire « ma belle, tu m’as décomplexée des vergetures » (auxquelles j’ai finalement échappé… pour le moment !) ! Elle avait tellement raison. Les vergetures, on peut décider que c’est moche et qu’il faut les cacher, mais on peut aussi se dire que ce sont des marques de notre vie de maman. En tout cas, moi, quand je vois des vergetures sur d’autres femmes, j’imagine des vies de femmes bien remplies.

Et ça devient joli.

Oui, tu es en train de te rendre compte en me lisant que j’écris un article sur les vergetures pour te dire :

  1. On ne peut rien y faire, c’est peut-être ton destin ;
  2. Tu peux toujours mettre de la crème et croiser les doigts ;
  3. Aime-toi toi-même parce que moi, tes vergetures, je les trouve presque chouettes.

Sur internet tu vas trouver un tas d’articles qui vont t’expliquer en détail quelles crèmes tu dois mettre et quel traitement au laser va t’aider à les atténuer. Comprenons-nous bien : je ne dis pas que ce n’est pas utile, je dis juste que les vergetures font partie de la grossesse, et que si Chrissy Teisen est capable de montrer les siennes à l’aise Blaise sur son Instagram, y’a pas de raison que nous, on refuse d’enlever notre paréo à la piscine du coin. D’ailleurs il y a quelques années, deux mamans ont créé le #loveyourlines sous lequel des centaines de photos de vergetures ont été postées.

Je te prépare un article sur les kilos, mais en attendant, pour le poids comme pour les vergetures, je n’ai qu’une chose à te crier : sois indulgentes avec toi-même ! Aime-toi !

Aime ce que la grossesse et la vie font de ton corps.

Les kilos, les vergetures, les cicatrices de césariennes, les cicatrices des grossesses perdues, les poitrines abîmées, les cheveux envolés… toutes ces marques de nos vies, apprends à les aimer ! On va pas continuer à s’auto-flageller de ne pas ressembler à Gisèle B. chaque matin devant nos miroirs, non ?!

Oui, je sais, tout est toujours plus difficile à faire qu’à scander dans un article, mais la bienveillance débute d’abord par soi-même. Et puis j’espère que si ma fille a des vergetures un jour, elle les aimera. On doit arrêter de croire que les marques du temps ou de la vie doivent être effacées à tout prix, que ce n’est pas joli.

Enfin bref, mon avis c’est que les vergetures ce n’est pas plus moche que n’importe quoi d’autre.

Nan, mais.

Être maman prend du temps, on publie quand on peut. Le mieux, pour te tenir au courant de la publication d'un nouvel article, c'est de nous donner ton mail dans le petit espace, là, tout en-bas. Tu peux aussi nous suivre sur Facebook, et dans ce cas c'est sans garantie que nos dernières tribulations apparaissent dans ton feed – mais on s'y marre bien quand même.

20 Fév 2017

Article Précedent

Article Suivant

Réactions

  1. L

    Lucas3008 20 Fév 2017 - 8:59 Répondre

    Mon premier, jusqu’à 7 mois de grossesse, un joli ventre rond sans aucune vergeture le pied ! Et puis un jour, dans la voiture, après un dos d’âne j’ai senti quelque chose craquer d’un coup… je me suis demandée ce que c’était et c’est en arrivant à la maison, m’installant confortablement dans le canapé le ventre à l’air comme j’en avais l’habitude, que j’ai découvert ma première vergeture… à partir de la tout s’est enchaîné ! Mon ventre, mes hanches, mes cuisses, sont remplies de ces cicatrices affreusement moches (et qui grattent youpi !) depuis ce jour !

    J’apprends à vivre avec, j’essaye de me dire que ce sont les marques qui me rappellent que j’ai porté la vie (2 fois !) et que ce n’est qu’un petit prix à payer pour ce que j’ai de plus cher au monde aujourd’hui…

    Alors oui, dans le quotidien, j’essaye de l’oublier, mais à la plage ou à la piscine, c’est encore impensable pour moi d’exhiber ce ventre tout flasque et ces vilaines vergetures ! Mais j’espère pouvoir le faire un jour sans honte, Oui Oui !

    • J

      Juliette 20 Fév 2017 - 12:35

      Mais pourquoi ce serait vilain, une vergeture ? Moi je ne trouve pas ça moche : qui décide de ce qui doit ou non être beau ? On devrait remettre à plat nos idées toutes faites et se convaincre que ce n’est pas plus moche que certains tatouages. Ca raconte juste une histoire, et, en plus, une belle histoire !
      Juste, pitié, ne soit pas cette fille de la plage que ses enfants appellent et qui ne va pas dans l’eau parce qu’il lui faut traverser la plage en maillot et qu’elle ne veut pas qu’on la voit. Aucun regard n’est mieux que nous, et aucun regard ne vaut que l’on se prive de plage ou de piscine : on est trop bien pour ça ! Et si la honte te traverse ne serait-ce qu’un instant l’esprit, regonfle ton ego au max en te répétant « tu vois ces merveilles absolues là ? Ben c’est moi qui les ais faites, et pour cet exploit je suis canon ! » (essaie j’te dis ! Et si ça marche pas on trouvera autre chose !).
    • L

      Lucas3008 01 Mar 2017 - 1:32

      Promis cet été j’y penserai !
  2. P

    Picou 20 Fév 2017 - 9:43 Répondre

    j’ai été bonne élève moi aussi…mais je n’ai pris que 12kg pour ma grossesse, pou un bébé final de 4,2kg, et j’avais tout pris dans le ventre…alors, bon, les crèmes/huiles font ce qu’elles peuvent, mais pas de miracle! Du coup j’ai effectivement mes « cicatrices de maman » pour la vie maintenant! Je m’en serais bien passée, mais écoutes, je ne vais pas me gâcher la vie pour autant! Comme tu dis, autant les accepter et les assumer ;o)
    • J

      Juliette 20 Fév 2017 - 12:39

      YES ! Comme toi, douze kilos (merci le diabète sans qui j’en aurais facilement pris 20… de plus !), pas de vergeture mais des cicatrices. Et bien les cicatrices, je les trouve pas mal : j’en suis même assez fière, je dois avouer ! Du style « regardez, moi je suis une super-courageuse ! ».
  3. C

    Claire 20 Fév 2017 - 9:52 Répondre

    J’ai eu de la chance, j’ai plutôt épargnée, j’ai eu des vergetures uniquement sous le ventre. J’avais lu une phrase un jour qui m’avait bien plu pour apprendre à les accepter : Ce sont les tags laissés par mon squatteur pendant son séjour de 9 mois dans mon ventre. ^^ ça m’a aidée à les accepter. Après, pour moi ce n’est pas si grave de les avoir à cet endroit : j’ai toujours eu un peu de ventre et n’en était pas fière. Je l’aurais peut être vécu différemment si j’ai eu des vergetures sur mes seins (ma fierté à moi).
    Et puis, il y a plein de mamans qui se font faire des tatouages pour laisser une « marque » de leurs enfants sur leur peau : une chose de moins à faire en ce qui me concerne 😉
    • J

      Juliette 20 Fév 2017 - 12:43

      Ah ! Ah ! Ah ! J’aime beaucoup ta dernière phrase et tu traduis parfaitement ma pensée : ces marques sont celles laissées par nos merveilles, que diable ! Vouloir un corps strictement identique avant et après un ou plusieurs enfants, c’est un droit, mais en aucune manière cela devrait être la norme. Il est normal que l’immense chamboulement « corporel » qu’est la grossesse laisse des traces, et, à aucun moment on ne devrait inciter les femmes à penser que ces changements sont moches. Mais voilà : dans notre société, les changements naturels du corps, que ce soit lié à la grossesse ou au vieillissement, sont perçus négativement. Rebellons nous !!
  4. C

    Célia 20 Fév 2017 - 10:30 Répondre

    J’avais déjà une peau à vergetures, entre les régimes yoyo, et ma dernière prise de poids post mariage, j’avais déjà de belles vergetures bien rouge avant ma grossesse. La grossesse a fait éclore toute une carte routière! Et la césarienne est venue conclure ce road map de ma fille.

    Ce n’est pas tant les vergetures qui sont difficile à vivre (j’en ai depuis mon adolescence donc bon, j’ai appris à faire avec) que le poids que j’ai pris après l’accouchement… Bref, une reprise en main et au sport est prévue car elle a 1 an maintenant donc l’excuse de « je viens d’avoir un bébé » est un peu datée…

    • J

      Juliette 20 Fév 2017 - 12:51

      Hum… moi je l’utilise encore ! Petite Chérie ayant 3 ans, je vais considérer l’idée de ne plus me servir de cet alibi alors !
      Nan, en vrai, je prépare un article pour très vite sur le sujet, mais ma théorie, c’est que mon corps, comme celui de beaucoup de femmes, a changé avec la grossesse : mon bassin, ma poitrine, et même mes pieds ne sont plus les mêmes. Partant de là, doit-on dire que la nature est mal faite et que les femmes ayant eu des enfants sont obligées de passer sous le laser du dermato et par la case régime vu qu’elles sont toutes devenues de grosses vaches à rayures ou ne devrait-on pas décider qu’une mère, c’est joli aussi avec quelques kilos de plus qu’avant ? (toute considération relative à la santé mise à part, loin de moi l’idée de te faire renoncer au sport !)
    • C

      Célia 20 Fév 2017 - 8:03

      Ah mais je suis totalement d’accord! Le corps change avec une grossesse. Après c’est pas tant les régimes/laser que le fait d’être bien dans sa peau. J’ai des rondeurs, j’en ai toujours eu et j’en aurai toujours et je crois l’avoir assimilé.
      Après c’est plutôt une démarche d’avoir une vie plus saine et de pouvoir offrir un certain équilibre à ma fille et qu’elle puisse avoir une maman bien dans sa peau.
  5. C

    Cath 20 Fév 2017 - 12:36 Répondre

    J’ai suivi tous les conseils des mamans autour de moi, ceux de ma meilleure amie surtout, qui me répétait « matin, midi et soir, la crème hydratante ! ». Jusqu’à 7 mois, super, mais comme je n’ai pris que du ventre et que ma crapouille a décidé de grandir comme un champignon, un soir le bas du ventre a commencé à me démanger. Et d’une petite trace à côté du nombril, mon loustic m’a finalement zébré tout le bas du bedon !
    Mais peu importe, elles sont les tatouages de 9 mois d’attente et de maintenant 6 mois de bonheur !
  6. W

    Weena 20 Fév 2017 - 2:51 Répondre

    Ahahah, je suis de la catégorie dont t’a parlé la sage-femme … aucune vergeture jusqu’au jour de l’accouchement et pouf … heureusement, elles restent discrètes donc je les aime bien, comme celle sur ma poitrine qui a poussé d’un coup 😉
    Pis l’avantage, c’est que j’ai jamais su si j’avais craqué pour ma deuxième grossesse… en tout cas, elles ne sont pas plus visible 😊
    • J

      Juliette 20 Fév 2017 - 5:29

      Au moment de l’accouchement… c’est ouf quand même : tu crois y avoir échappé et au moment ultime BAM ! Le destin je vous dis !!
      C’est cool de le prendre comme ça, et tellement plus facile à vivre aussi.
  7. S

    Sabine 20 Fév 2017 - 9:37 Répondre

    Une fois de plus un article magnifique qui m’a mis les larmes aux yeux ! Ce sont les souvenirs de ma vie…. quelle belle image…. comme toi je n’ai pas eu de vergetures, c’était une crainte, mais grâce à ton bel article je les verrai désormais d’un autre oeil 😉
  8. S

    Sabine 20 Fév 2017 - 9:38 Répondre

    Une fois de plus un article magnifique qui m’a mis les larmes aux yeux ! Ce sont les souvenirs de ma vie…. quelle belle image… comme toi je n’ai pas eu de vergetures, c’était une crainte, mais grâce à ton bel article je les verrai désormais d’un autre oeil 😉
  9. I

    Illiade 20 Fév 2017 - 10:15 Répondre

    bonsoir !
    J’ai la « chance » de ne pas avoir de vergétures. J’ai pas mal badigeonné à l’huile d’avocat mais je crois surtout que c’est ma peau. Il est possible que j’en aie mais que je ne voies pas alors… Bon je dis ça pour être dans le sujet mais ma marque à moi, c’est ma poitrine envolée. Enfin… « envolée » est une façon de parler, au vu de ce que l’attraction terrestre fait à mon profil. Si j’avais pu choisir, j’aurais sans doute préféré les vergetures !

    Mais on ne choisis pas et tant mieux (au moins on n’est pas responsable d’avoir fait le mauvais choix 😉 ).

    Ce que je retiens, c’est ce moment où la sage femme m’a demandé ce que je ressentais par rapport à mon corps. Je crois que j’ai un peu répondu à côté de la plaque vu la tête qu’elle a fait, mais j’ai été submergée par une émotion inattendue et le seul mot qui m’est venu à l’esprit c’était « reconnaissante ».
    Oui, c’est la nature, on est faite pour ça, la plupart des femmes accouchent, et en plus j’ai toujours pensé une fois enceinte que j’y arriverais, mais tout à coup ça m’a submergé. Ce corps, objet de beaucoup de complexe, bataille de presque tous les jours que ce soit pour l’alimentation ou pour faire du sport, putain comme il a assuré sur ce coup là !
    Pour la grossesse, l’accouchement, l’allaitement, mais surtout surtout j’étais sure de faire un bébé moche (vous verriez les photos de moi nouveau-né vous comprendriez) et il nous a fabriqué une petite beauté (même avec l’oeil critique et le recul il se défend bien).

    Peut-être que ma mère prenait toujours une photo au mauvais moment ?

    En tout cas, nos corps sont des athlètes. Parfois ils se blessent et en gardent des traces, parfois ils n’arrivent pas bien à cicatriser, mais pour avoir réussi à fabriquer un autre être humain ils méritent assurément toute notre admiration.

  10. A

    Aurelie 21 Fév 2017 - 9:25 Répondre

    Hello !
    Personnellement j’ai accouché en juillet et j’ai des grosses vergetures sur les hanches ainsi que plein de petites autour du nombril. J’adorais mon ventre avant. Maintenant j’ai le nombril déformé, la peau frippée, de la peau en plus et des poignées d’amour. Ben je ne m’y suis toujours pas faite. Je n’arrive pas a accepter. Je complexe beaucoup (pourtant habillée on ne voit rien).
    Je ne suis pas encore prête à les aimer ces vergetures. Je n’arrive pas à faire le deuil de mon corps d’avant. Trop dur…
    Peut être que ça viendra alors.

    Courage à toutes les jolies mamans <3

  11. Ecoles privées ou pas écoles privées ? – Baby Factory

Réagir

Ton adresse mail ne sera pas publiée / Les champs obligatoires sont indiqués *