Baby Factory
La Fabrique.
  • Éducation41
  • Lifestyle37
  • Santé36
  • Grossesse33
  • Organisation29
  • 1 an et plus21
  • Accouchement19
  • Les premiers jours15
  • On a testé...13
  • Scolarisation13
  • Développement13
  • 0-6 mois12
  • Allaitement10
  • Shopping10
  • 6-12 mois10
  • 2-3 ans9
  • Alimentation9
  • Garde7
  • Activités7
  • Couple6
  • Voyage6
  • Concours3

Marre de la rétention d’eau ? Pas moi ! (Ou, vive les collants de contention)

à commenter ! • 8 min • • 03 Sep 2015

Je dois t’avouer un truc : j’aime les collants de contention. Je les aime d’amour.

Un collant de contention, ça te fait des jambes magnifiques, ça retient ta peau devenue un peu flasque pile là où elle est censée se trouve, et si tu ne fais pas n’importe quoi ça ne s’éfile pas. Que demande le peuple ?

Alors oui je sais, tu vas me dire que niveau style, ça te fait un peu un look jambes de ta grand-mère, si ça n’est pas carrément un mignon effet prothèse…

Mais ça, c’est parce que tu n’es pas sur les bons filons. Et ça tombe bien, parce que je vais te donner dans cet article ma petite sélection de marques qui va te faire détourner le regard du rayon Dim à tout jamais.

Bon à savoir.

Pendant la grossesse, c’est courant de faire de la rétention d’eau. Normalement tu sais si tu es sujette : tes jambes sont lourdes, ta peau tendue, et t’es quand même bizarrement vachement mieux foutue le matin que le soir. Aussi, quelques fois, une toute fine chaussette avec un élastique complètement étiré peut te laisser un cratère de quelques millimètres de profondeur au même niveau dans ta peau. Le ou la sage-femme, gynécologue ou médecin généraliste qui te suit peut alors te prescrire une paire de bas, chaussettes ou collants de contention, c’est au choix.

Et c’est la que la fête commence.

Il va alors falloir que tu ailles en pharmacie où on va prendre tes mesures pour déterminer la taille qu’il te faut. Attention, n’y va pas en fin de journée, parce qu’on risque de commander une taille trop grande pour toi ! Dans la mesure du possible, va faire tes mesures directement au saut du lit.

Collant, bas, chaussette, que choisir ?

Pendant la grossesse, comme je me sens pas super bien dans des pantalons, je mets des robes un max, donc pour moi c’est collants ou bas. Et puis comme je trouve bizarre d’avoir un truc qui ne monte pas jusqu’à ma taille, je suis carrément plus collants. J’ai tout de même quelques chaussettes au cas où il fait vraiment froid et que je dois mettre un pantalon. Parce qu’autant j’aime les collants de contention, autant sous un pantalon je trouve ça pas super agréable.

Bien.

Maintenant, sache que la force de contention d’un collant ne dépend pas de son épaisseur. Tu peux donc très bien te prendre un collant ultra-fin, ultra-féminin (si ! et patience, je te livre mes secrets plus bas) ; si c’est indiqué force 2, c’est que c’est force 2. Pas besoin donc, de d’infliger le collant gris chiné à maille côtelée super épais que la dame de 90 ans à côté de toi vient de choisir pour elle. Juste il faut savoir, un collant fin est plus fragile. Forcément. Attention à toujours le tirer depuis le bas de la jambe si tu veux le remonter ; j’ai eu quelques mauvais réflexes de temps en temps qui m’ont coûté autant de collants… Enfin de manière générale, reste sur un modèle plutôt fin si tu veux un collant couleur chair, tu peux te lâcher plus niveau épaisseur si tu cherches un collant coloré.

Dernier point, personnel, je ne prends pas les modèles de collant femme enceinte. D’une part (et principalement) parce que mes collants, je veux pouvoir les garder pour toujours. D’autre part, parce que j’ai essayé une fois ou deux et j’ai vraiment eu l’impression de m’être glissée dans un sac ; du coup, je préfère avoir le collant qui s’arrête là où mon gros ventre commence et même si ça implique de replier une petite partie du collant.

Allez, passons à ma sélection de marques chouchoux.

Mediven.

Je vais me retenir de mettre trois smiley coeur et la petite tête jaune qui bave. Mediven. J’ai découvert cette marque allemande assez récemment, et je n’ai plus l’intention d’en changer.

Le super fin de leur gamme s’appelle Séduction et il est trop BEAU. Genre, la maille est vraiment discrète et c’est difficile de deviner que c’est un collant de contention, même en choisissant une couleur chair. Le plus épais s’appelle Mask et il fait un peu un effet legging, parfait pour les journées froides d’hiver. Niveau couleurs aussi c’est vraiment bien : des nuances de chair, brun, gris, noir, (etc) plutôt mattes. De toute façon, il vaut toujours mieux demander à voir des échantillons pour bien te décider, tant sur la couleur que sur l’épaisseur.

Je mentionnais plus haut la possibilité de rester sur des modèles non femme enceinte pendant la grossesse. Il faut savoir que ça fonctionne plus ou moins bien selon les marques. Le Mediven, on dirait qu’il est fait pour ça.

Sinon le plus, le grand, l’énorme plus de cette marque (du moins pour le Séduction), c’est le travail du collant au niveau des fesses. Oui car vois-tu, la contention s’arrête toujours quelque part, et c’est généralement au niveau du haut des cuisses. Sauf que pour le coup, ton arrière train a tendance a littéralement déborder flasquement sur ta cuisse toute raffermie par le port du collant… Et sous un pantalon ou une robe un peu moulante, je te le dis tout net, ça ne le fait pas du tout. Avec le Séduction de chez Mediven, mon popotin est aussi bien traité que mes jambes : appelle-moi madame Bombasse steuplé. Eh ouais.

Radiante.

Radiante a longtemps été MA marque de prédilection niveau collants.

Les plus fins chez Radiante sont le Voile Invisble suivi du Microvoile ; tous les deux passent en couleur chair. Ils avaient fait plein de collants aux couleurs funky à un moment mais j’ai tardé à m’en prendre un : au moment de me décider, ils ne faisaient plus que les couleurs classiques et un espèce de framboise, qui est franchement pas super. Sinon, ils ont une couleur intéressante un peu taupe : je pensais que c’était le genre de couleurs qui n’allaient avec rien, finalement, ça va avec tout.

Petit bémol : l’effet fesse qui retombe dont je parlais plus haut, tu te souviens ? Ben, c’est un peu un problème Radiante…

Varisma.

Je ne connais pas très bien cette marque mais une source sûre (ma maman) m’a assurée que le modèle Veinus de Varisma était top.

Je me suis prise un bas, qui a l’air chouette effectivement, mais niveau finesse de maille je dirais que ça ne vaut pas le Séduction de chez Mediven. On pourrait être tenté de le comparer au Radiante Voile Invisible, mais je ne l’ai pas en collant, donc je ne peux que m’en remettre à l’avis de ma maman (experte ma maman quand même : responsable collants et bas de contention dans sa pharmacie !)

Thuasne.

Alors pour le coup, je te parle de cette marque, mais j’ai jamais eu. Une fois de plus, c’est ma chère maman qui m’a vanté les mérites de la gamme Incognito de chez Thuasne. Elle m’a même dit texto que c’était son modèle favori (il faut noter que le modèle Séduction de chez Médiven ne se faisait pas encore il y a quelques mois, quand elle travaillait encore). J’ai tout de même eu le droit passer la main dans une de ses chaussettes pour tâter la bête, et il faut dire que la maille est jolie.

Sigvaris.

J’ai pris un jour des collants Sigvaris en noir – ce qui fait qu’on s’en fout un peu que la maille soit jolie ou pas et l’objet de ce paragraphe ne sera pas de faire une review complète des collants de la marque. Je ne me prononcerai donc pas sur la finesse du collant (et je ne pense pas qu’il y ait quelque chose de spécial à dire) que j’avais d’ailleurs choisi plutôt épais, mais sur mon ressenti en portant le collant en question.

Moi tu vois, quand je porte un jeans, j’aime que la matière soit dure et je fuis le stretch. Je saute du coq à l’âne me diras-tu ? Non. Parce que ce là où je veux en venir, c’est que j’ai justement eu une sensation un peu moins stretch en portant mon collant Sigvaris, pas complètement désagréable.

Bon, voilà pour ma petite sélection. Et toi, des bons plans rétention d’eau à partager ? 😉

Être maman prend du temps, on publie quand on peut. Le mieux, pour te tenir au courant de la publication d'un nouvel article, c'est de nous donner ton mail dans le petit espace, là, tout en-bas. Tu peux aussi nous suivre sur Facebook, et dans ce cas c'est sans garantie que nos dernières tribulations apparaissent dans ton feed – mais on s'y marre bien quand même.

03 Sep 2015

Article Précedent

Article Suivant

Réagir

Ton adresse mail ne sera pas publiée / Les champs obligatoires sont indiqués *