Baby Factory
La Fabrique.
  • Éducation39
  • Lifestyle37
  • Santé36
  • Grossesse34
  • Organisation29
  • 1 an et plus21
  • Accouchement19
  • Les premiers jours15
  • On a testé...14
  • 0-6 mois13
  • Développement13
  • Scolarisation12
  • Shopping11
  • Allaitement10
  • 6-12 mois10
  • 2-3 ans9
  • Alimentation9
  • Garde7
  • Activités7
  • Couple6
  • Voyage6
  • Concours3

Il n’y a pas d’écart d’âge idéal

29 réponses • 5 min • • 08 Nov 2016

Au cas où tu n’aurais pas suivi, j’ai deux enfants rapprochés. Genre quand même pas mal rapprochés. Pour te donner une idée, au moment où Paco aurait pu souffler ses bougies de 8 mois d’existence si on lui avait fait un gâteau pour l’occasion, j’étais pas loin de tomber enceinte de sa petite sœur. Et le pire tu vas rire, c’est que c’était voulu.

À la question « Vous en voulez combien ? » je m’amuse souvent à répondre : « Un de moins ». Mais en réalité c’est pas seulement amusant. C’est parfois aussi un peu vrai.

Il y a des gens qui me disent qu’un an et demi d’écart c’est parfait. Et puis l’autre jour je croise ma voisine qui me dit que ses enfants à elle ont un écart d’âge idéal – treize ans. Comme quoi, la notion d’« idéal » est quand même assez relative.

Alors je dis pas, il y a sans doute plein d’intérêts* à avoir deux enfants très rapprochés en âge. Il paraît que je m’en rendrai compte, « un jour ». Mais apparemment pas cette semaine.

* et on va tenter d’élever le débat au-delà du classique « comme ça c’est fait », que je ne commenterais même pas.

Mais je ne vais pas être rabat-joie aujourd’hui, et je vais me creuser la cervelle pour te faire une liste d’avantages à avoir des enfants si rapprochés.

La liste des inconvénients viendra aussi t’inquiète, c’est juste qu’elle ne nécessite aucun effort particulier à être établie dans sa version non-exhaustive de 50 arguments.

Alors, pour être tout à fait honnête, je concède volontiers que dès l’instant où Madeleine s’est ouverte aux jeux, son frère était là, et il était encore assez petit pour s’amuser d’une manière qui allait plaire à sa soeur et vice et versa. Et c’est là le principal avantage de leur différence d’âge. La conséquence positive de ceci étant que Madeleine passe pas mal de temps à s’occuper seule ou avec son frère plutôt que de venir solliciter ses parents, en comparaison avec ce dernier à des périodes similaires. Une autre conséquence est que Madeleine passe également son temps à développer bosses de toutes tailles et bleus de diverses couleurs, mais peut-être qu’un jour elle sera championne olympique de boxe mention capacité sur-humaine à encaisser des coups, alors pour le moment je laisse tout ça dans ma liste d’avantages.

Autre point positif, j’enchaîne les couches de caca comme à une autre époque j’enchaînais les long island ice teas. Même pas peur. Cul sec (pas toujours).

Enfin, j’entre-vois que (si l’envie ne nous reprend pas), dans un an et demi on aura des enfants et non plus des bébés, et surtout enfin à nouveau peut-être une vie. Qui sait.

Allez, place aux inconvénients.

Et je vais essayer de la faire courte.

Par exemple, ces cernes sur mon visage, tiens, rapport aux sales nuits, et aux journées passées à courir après celui qui n’écoute pas encore vraiment et à consoler celle qui ne comprend pas encore vraiment. Ces virus qui trouvent que tu es le terrain idéal pour élire domicile, rapport à ton système immunitaire qui est à peu près aussi KO que ton cerveau après 30 minutes passées à garder seul-e très propres enfants. Ces frais de garde multipliés par deux. Ce corps qui se dit que ça ne vaut décidément pas la peine de revenir à son état initial. Ce dur moment où ton bébé devient « le grand » et que tu ne peux plus t’en occuper autant que tu voudrais. Ces litres de purées que tu regardes avec fierté, mais que tu te retrouves à re-préparer deux jours après parce que tu as deux petites bouches qui cachent un gigantesque estomac et non plus une. Cette vie propre que tu as un peu l’impression d’avoir mis en pause « le temps de », il y a 3 ans de ça. Et puis le couple, ton couple, qui a du mal à trouver sa place entre le décompte de couches sales changées et le nombre de petits bodys pliés.

Alors non, je ne pense pas qu’un an et demi soit l’écart d’âge idéal entre deux enfants.

Mais je me dis (pour me consoler) que l’écart d’âge idéal n’existe peut-être pas.

Tu vois je pense que des listes d’avantages et d’inconvénients comme celle que je viens de faire, il en existe pour toutes les situations et tous les écarts d’âge. (Et si tu as envie de partager avec nous ta vie misérable de parent d’enfants plus ou moins rapprochés, je pense qu’on est tous disposés à rire un bon coup…) (Et si par le plus grand des hasards tu as enchaîné trois marmots en trois ans et que ta vie est raisonnablement chouette – mais comment c’est possible ? –, on a besoin de ton témoignage AUSSI).

En fait, s’il doit vraiment y avoir un écart d’âge idéal, je crois que c’est simplement c’est celui que les parents auront choisi. Parce que c’était le moment pour eux, parce qu’ils ont eu envie de mettre un autre enfant au monde et se sont sentis prêts à lui donner tout leur amour À CE MOMENT-LÀ. Et que ce moment soit un an, deux ans, ou treize ans après avoir donné la vie une première fois, c’est que c’était le moment « idéal ». Parce qu’on veut évidemment tous le meilleur pour nos enfants, mais il est bon de se rappeler parfois que le bien-être parental en est une partie intégrante.

Sur ce, faites vos enfants quand vous en avez envie !

Être maman prend du temps, on publie quand on peut. Le mieux, pour te tenir au courant de la publication d'un nouvel article, c'est de nous donner ton mail dans le petit espace, là, tout en-bas. Tu peux aussi nous suivre sur Facebook, et dans ce cas c'est sans garantie que nos dernières tribulations apparaissent dans ton feed – mais on s'y marre bien quand même.

08 Nov 2016

Article Précedent

Article Suivant

Réactions

  1. Q

    Quatre enfants 08 Nov 2016 - 11:28 Répondre

    Je suis d’accord, il n’y a pas d’écart d’âge idéal, surtout que pour beaucoup d’entre nous, le bébé ne vient pas toujours quand on en a envie malheureusement, mais quand la nature, la science ou le karma l’ont décidé 😉
    Un peu plus de 3 ans entre chaque grossesse pour moi, sans l’avoir choisi, et je trouve que c’est idéal
    A bientôt
    • J

      Joana 10 Nov 2016 - 2:03

      Évidemment, on ne choisit pas forcément l’écart d’âge, tu fais bien de le souligner. Mais quand je parle d’écart d’âge idéal, je parle justement du résultat en pratique de la tentative d’écart d’âge initial (je suis claire ? 🙄), c-à-d l’écart d’âge des enfants, peu importe la volonté initiale des parents en quelques sortes. Tu vois nous en fait on misait sur deux ans d’écart, on comptait sur 6 mois de tentative à nouveau… héhé. Dans tous les cas, 3 ans a l’air d’être un numéro qui ressort dans pas mal de commentaires, ça doit être pas mal ! 😉 Bises !
  2. p

    papafamilyblog.com 08 Nov 2016 - 11:44 Répondre

    Moi aussi j’ai des enfants rapprocher et c’est que du bonheur , certes beaucoup de fatigue mais les voir évoluer ensemble c’est top .
    • J

      Joana 10 Nov 2016 - 2:08

      Je suis d’accord qu’on se surprend beaucoup à les observer et à fondre complètement de les voir interagir !
  3. L

    Lily 08 Nov 2016 - 11:58 Répondre

    Je fais aussi partie de la #team18moisd’écart… (19 en fait, pour être précise ;-))
    Les frais de nounou, ça me parle. Les bosses de n°2, sa débrouillardise et son indépendance aussi. Leurs ébauches de jeux en commun. N°1 qui devient « le grand » et mon petit cœur qui se fend. Les lessives (les lessives !!) (malgré le progressif décalage du curseur vêtement propre / vêtement sale).
    Côté couple, j’ai l’impression qu’on a tous deux conscience qu’il s’agit d’une course de fond : un jour, ça ira mieux…
    On a envie d’un n°3 rapproché également, et je souhaitais agrandir un peu l’écart d’âge (2 ans ou 2 ans 1/2), afin que n°2 soit un peu plus autonome… Mais est-ce que 2 ans est le bon moment pour avoir un(e) petit(e) frère/sœur , quand on sait tout ce que vit (et fait vivre à ses parents) un bébé de deux ans ?
    Clairement tu as raison, chaque écart d’âge a ses avantages et inconvénients (le meilleur compromis pourrait être les fameux 3 ans, quand le grand rentre à l’école…?) !
    • J

      Joana 10 Nov 2016 - 2:11

      Ah bah on se comprend alors ! Tu auras peut-être noté en parcourant les commentaires que 3 ans semble effectivement plaire pas mal ! 😉 Moi je me laisse du répit en compensation de l’exploit de les avoir enchaînés si vite ; j’ai donc droit à 19 mois de rab’ sur la différence d’âge idéale pour le suivant ! 😜
  4. E

    Ebea 08 Nov 2016 - 12:31 Répondre

    Mes deux premiers ont 5 ans et demi d’écart, et je trouve ça génial. Parce que la grande s’auto-gère bien plus facilement maintenant, parce qu’elle apprend énormément de chose à son petit frère, parce qu’elle s’occupe de lui de la manière la plus tendre du monde (ça me fait fondre !!!). Mais tous ces « parce que » me font également culpabiliser, car je me rends compte que je l’utilise beaucoup quand je n’ai pas le temps ! Et c’est ce manque de temps qui me rends triste 🙁
    Et ce n’est pas fini, enceinte actuellement du petit troisième, les 2 derniers n’auront que 23 mois d’écart. Alors, pour le moment, je ne connais pas encore les avantages et les inconvénients d’âges rapprochés… verdict dans 1 mois !
    Je sais juste que mon temps sera ultra compté mais que je ferais tout mon possible pour être présente pour chacun d’eux, et peut-être même un peu plus pour la grande.
    • J

      Joana 10 Nov 2016 - 2:13

      , j’espère que tu viendras nous dire tes conclusions, ça m’intéresse ! Et si tu arrives à te dégager du temps pour la plus grande, on veut tous ta recette ! 😉
  5. F

    Fanny 08 Nov 2016 - 12:55 Répondre

    Ton article me conforte! Alors qu’on était persuadés d’en vouloir 2 assez rapprochés, arrive maintenant le moment où il faudrait effectivement s’y mettre pour avoir l’écart souhaité (la Chipie a 13 mois….) sauf que là, ben non pas du tout envie de tout recommencer maintenant…..
    Donc on a décidé de décaler, et on se dit qu’au final 3 ans d’écart avec n°1 qui va à l’école c’est peut être pas si mal…
    Merci pour l’article! 🙂
    • J

      Joana 10 Nov 2016 - 2:13

      , yop, le 3 ans d’écart semble l’emporter ! Bon courage, bises !
  6. L

    Léna 08 Nov 2016 - 4:28 Répondre

    Je me retrouve dans tout ça, bien sûr je savais que ça serait difficile mais entre ce qu’on pense et la réalité il y a un monde… Je n’ose pas compter le nombre de nuits complètes en 3 ans, j’irais me pendre.
    Mais bien sûr je savais que ça serait merveilleux et là encore je n’imaginais pas à quel point et rien que pour ça si Mr changeait d’avis, je donnerais de nouveau volontiers la vie dans 9 mois.
    • J

      Joana 10 Nov 2016 - 2:16

      Nan pas on a un problème. je suis comme toi. je suis au bord de la dépression/ burn out/ balançage d’un enfant par la fenêtre (ajouter une mention utile si besoin), mais si mon mari me décidait de me motiver, je crois que je craquerais à nouveau ! Qu’est-ce qui ne va pas avec moi ??! 😀
  7. I

    Illana 08 Nov 2016 - 5:43 Répondre

    Ohlala comme je m’y retrouve, 22 mois d’ecart pour moi! Et tu as oublié les biberons, la pile qui s’entasse dans l’evier et qui ne diminue jamais mais genre vraiment jamais… mais apres par moment ( si c’etait pas si dur et si j’avais retrouvé ma ligne et si j’avais l’appart et si mon compte etait pas à -2 Mn et si…bref), je me tenterai bien au 3 eme mais bon on va attendre que les premiers lassent leurs chaussures comme je dis souvent (et d’avoir +2 Mn sur le compte! )
    Enfin bref, je trouve que ca reste que du bonheur et honnêtement, meme pas envie de changer de vie, jadore mes cernes !
    • J

      Joana 10 Nov 2016 - 2:18

      Haha, tu me fais penser à mon mec. Quand je dis un de moins, je vois sa mine qui se décompose, et il commence à trouver des excuses aux enfants et à dire du bien d’eux…. Comme si j’en étais au point où j’allais en choisir un des deux pour le donner ou quoi… C’est évidemment complètement rhétorique et malgré toutes les difficultés, j’adore mes deux enfants !!! <3
    • I

      Illana 10 Nov 2016 - 2:47

      Je n’en doutais pas un instant!! En meme temps on fait pas un blog sur « etre parent » si on aime pas un minimum ca et meme si ca nous rend dingue 😛
  8. J

    Julie 09 Nov 2016 - 12:56 Répondre

    11 ans d’écart… pas forcément le bon timing non plus mais je pense que ça dépend beaucoup du 1er.
    Numero 1 a du mal à se faire au rythme du collège et moi je cours tout le temps et je manque légèrement de patience. Du coup ça braille pas mal à la maison (pas le bébé, la mère debordee).
    Heureusement numéro 2 est un bébé très zen qui ne pleure pas beaucoup (même si à 7 mois elle commence à fortement protester qd je m’éloigne de 3 cm de sa micro personne).
    Il n’y a pas d’âge idéal.
    Par contre pour le 3eme je passe mon tour !
    • J

      Joana 10 Nov 2016 - 2:22

      Hahaha, t’imagines que j’en voulais 6 à une époque ? Puis 4. 3. Et là 1. 😀
  9. L

    Laura 10 Nov 2016 - 10:45 Répondre

    Ohhh !!!! Merci de nous ouvrir les yeux lol.
    J’ai toujours rêver d’avoir 2 ou 3 enfants d’âge rapproché et bien j’ai plus trop envie 😉
    • J

      Joana 10 Nov 2016 - 2:24

      Je sais pas si tu dois me remercier ou si je dois m’excuser de te couper l’envie. Peut-être renseigne-toi auprès d’autres parents aussi (mais en leur demandant d’être 100% sincère, le problème avec la parentalité c’est qu’on peut avoir envie de cacher les apparences de peur d’être vu comme mauvais parent..) ?
  10. L

    Loïs - Les Bijoux de Loïs 11 Nov 2016 - 9:52 Répondre

    Ton article est très intéressant !
    Mon mari tenait vraiment à avoir des enfants assez rapprochés, 1 an et demi ça représentait l’idéal pour lui (reproduction du schéma familial bonjour), aux 3 mois du Mini il était déjà prêt à remettre le couvert (ARGH). Je me suis sentie prête quand notre loulou a commencé à faire ses nuits, à 10 mois. Je ne suis pas tombée enceinte tout de suite mais au final nos enfants auront 2 ans d’écart, je pense que ça va être chouette (laisse-moi encore un peu de naïveté merci).
    Et par contre notre grand ne fait plus ses nuits depuis que je suis enceinte : ENJOY ! Honnêtement si j’avais su je crois qu’on aurait attendu encore un peu.
    Là il me reste 3 mois de grossesse, j’ai à la fois très hâte de rencontrer notre Numéro2 et à la fois pas je ne suis pas du tout du tout pressée d’être en Février 🙂 Je crois quand même que j’essaie de ne pas trop me projeter, parce que j’entends beaucoup que ça va être difficile de gérer deux enfants petits, et que c’est déjà la galère (pas toujours mais souvent) avec un …
    Allez, je vais profiter des doux coups de pieds que je sens dans mon ventre et aller me coucher pour dormir quelques heures avant un réveil du Mini.
    Bisou bisou Joana !
    • J

      Joana 14 Nov 2016 - 10:28

      Ah Loïs, cool pour #2 ! Bon, tu sais, il y a autant de situations que de familles, hein, et je pense que quelques mois peuvent aussi faire une grande différence. Il y a aussi des parents qui gèrent ça très bien, et je pense que ce qui a joué ici aussi, c’est que j’étais en plein changement de vie au moment d’avoir Madeleine, ce qui a fait que j’étais peut-être moins disposée à me dédier 100% à l’éducation de nos minis. Bref. Pour les nuits de ton premier, c’est peut-être une période ? Et puis comme ça, tu es préparée ! :p Ce que j’aime le plus au monde, c’est quand ils se réveillent tous les deux la nuit, mais en alterné. Que de joies que tu découvriras ! 😀
  11. L

    Louna 29 Nov 2016 - 2:24 Répondre

    Ton article me fait réagir parce que cette histoire d’écart d’âge idéal, c’était très important pour moi, avant d’avoir mon aînée. Ayant 3 ans et demi d’écart avec ma soeur, je me suis dit toute mon enfance que c’était trop, que j’aurais aimé être plus proche d’elle, pour pouvoir partager plus nos jeux, nos évolutions, nos ami(e)s. Bref, j’avais donc en tête de faire des enfants rapprochés !

    Et puis, nous avons eu une petite fille en août 2014. Et puis, j’ai finalement mis beaucoup de temps à m’en remettre, à m’adapter à ce nouveau rythme de vie, j’ai fait une dépression post-portum, toussa toussa.
    Et du coup, comme tu l’imagines bien, dans ces conditions, difficile de s’y remettre dans la foulée !

    L’envie est venue plus tard, lorsque ma fille a eu 18 mois. Et je suis tombée enceinte au moment où elle fêtait ses 2 ans : nos enfants auront donc un peu plus de 2 ans et demi d’écart, et je crois, comme tu le dis toi-même en conclusion, que ça correspondait à l’écart nécessaire pour nous, les parents, pour être prêts à nouveau à accueillir un petit bout dans la famille !

    Ce qui ne m’empêche pas d’envier les mamans d’enfants rapprochés, et de garder dans un coin du coeur ce regret de n’avoir pas réussi à faire cette famille idéalisée (oui, je suis pleine de contradictions, et alors ?! 😉 ).

    • J

      Juliette 29 Nov 2016 - 9:26

      Juste un truc : tout pareil, sauf que ma fille a 3 ans et que l’envie n’est pas revenue… je regarde les enfants ayant peu d’écart avec envie aussi, mais je sais que l’envie, c’est le moteur de toute chose. Sans envie, rien n’est aussi beau !
    • L

      Louna 30 Nov 2016 - 11:18

      Merci de ton retour, Juliette. C’est bête, hein, mais ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule avec ces contradictions et ces idéaux un peu bêtes qui continuent à faire un petit pincement au coeur.
      Allez, vive l’envie ! 🙂
    • J

      Juliette 30 Nov 2016 - 12:16

      Les contradictions ? Les idéaux infondés ? Attends, on ne seraient pas juste des mamans en fait ?! 😜
  12. Six, quatre, trois, deux. Et toi, tu veux combien d'enfants ?
  13. M

    Mnémosyne 01 Fév 2017 - 10:02 Répondre

    Bonjour,
    ah ben il semblerait que nos enfants aient le même écart d’age, mon grand avait aussi 8 mois quand je suis tombée enceinte de son frère « par surprise ». Enfin, la découverte de la grossesse a été une surprise!
    Aujourd’hui ils ont 5 et 6 ans, et honnêtement jusqu’à leurs 3 ans à peu près ça a été la grosse galère, alors je compatis bien fort avec toi, mais oui, ce qu’on te raconte c’est vrai: un jour ça s’arrange! Un jour ils deviennent autonomes, tu les mets sous la douche et tu leur dis de se laver et ils le font! Sans inonder la sdb! Tu leur prépares leurs habits et ils s’habillent tous seuls! Ils sont propres et t’as même plus besoin de leur essuyer les fesses!!
    un jour tout s’arrange, et pour te dire, on devient (en tout cas « je deviens ») même amnésique, parce qu’on a décidé de remettre ça et d’avoir un nouvel enfant! Bon, qui ajuste 1 mois là, donc avec un écart assez important avec « les grands », maison oublie toutes les galères et on voit seulement à quel point le temps a filé vite!
    Un jour tu vas retrouver le sommeil, la tranquillité, et même une vie de couple si t’en as envie!
    😀
    Mais par contre, j’ai quand même toujours envie de trucider tous ces (imbéciles) gens qui te disent que d’avoir des enfants « c’est que du bonheur »!
  14. 5 ans entre Blue Ivy et les jumeaux de Beyoncé, c'est trop? L'écart d'âge idéal entre deux enfants n'existe pas - MEDIAVOR
  15. Le deuxième enfant et notre équilibre familial – Baby Factory

Réagir

Ton adresse mail ne sera pas publiée / Les champs obligatoires sont indiqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.