Baby Factory
La Fabrique.
  • Éducation41
  • Lifestyle37
  • Santé36
  • Grossesse33
  • Organisation29
  • 1 an et plus21
  • Accouchement19
  • Les premiers jours15
  • On a testé...13
  • Scolarisation13
  • Développement13
  • 0-6 mois12
  • Allaitement10
  • Shopping10
  • 6-12 mois10
  • 2-3 ans9
  • Alimentation9
  • Garde7
  • Activités7
  • Couple6
  • Voyage6
  • Concours3

Livres pour enfants : notre sélection coup de cœur !

13 réponses • 14 min • • 14 Fév 2017

Je sais pas toi, mais nous on a les yeux qui brillent quand on entre dans une librairie. Pour enfants – parce qu’évidemment que du temps pour lire nous on n’en a plus du tout, et que nos références en terme de livre de chevet c’est aujourd’hui plutôt Choupi ou Autre-livre-quelconque-tant-qu-il-parle-de-lapins. Enfin justement, quelque fois au milieu de tous les classiques récupérés à droite à gauche, ou offerts par le gentil Oncle Machin, on réussit à faire une acquisition qui sort vraiment du lot, et qui te donne envie de vider toute la bibliothèque de ton enfant pour n’y laisser que ce livre-là.

Un coup de cœur, je crois que ça s’appelle.

Un livre pour enfants, c’est magique, tant au niveau des dessins parfois, que du message subliminal ou pas tant que ça. Alors on s’est dit que peut-être on n’était pas seules à penser ça, et que ça ferait plaisir à beaucoup de monde de trouver un article où tout le monde partage* ses méga maxi coups de cœur en matière de lecture avec son ou ses minis.

* Tu la sens, l’incitation au commentaire ?

Les coups de cœur de Joana

❤︎ Le livre de la jungle très jungle

Je ne peux commencer cette section par un autre livre que Le livre de la jungle très jungle, aux éditions Albin Michel, de Joseph Antòn et Lucie Brunellière. Ce livre est tout d’abord juste trop BEAU (et je ne suis pas facilement généreuse niveau compliments en terme de visuel) (demande à mon mari le webdesigner). Les couleurs sont vives mais d’une harmonie parfaite.

Chaque page épaisse représente un moment de la journée dans la jungle (matin, journée, soir, nuit), ou un endroit (le point d’eau, sous terre, dans les arbres, dans la forêt). Il va sans dire, on y découvre des animaux un poil plus exotiques que les traditionnels vaches ou cochons (et accessoirement, on apprend à appeler un macaque un macaque et un gorille un gorille, plutôt que de regrouper tout ce beau monde sous l’appellation « singe »). Les animaux sont parfois bien cachés, ne laissant apparaître qu’une tête ou une queue derrière un arbre ou une feuille – en mode « Où est Charlie ? » –, au point que c’est déjà quelques fois devenu un jeu entre moi et mon fils, de savoir qui serait le premier à trouver Alex le tigre ou Véro l’okapi (et je dois avouer que ça n’est pas toujours moi qui gagne). Enfin, chaque double-page est pourvue d’une imagette à soulever pour découvrir l’activité d’un ou plusieurs animaux représentés à l’arrière.

[Le livre de la Jungle très jungle – Joseph Antòn et Lucie Brunellière]

Bref, à la maison on est tous fans, et ça vaut pour les petits aussi (au cas où c’est un critère…) À feuilleter sans modération à partir de 18 mois je dirais.

❤︎ Paco

Évidemment, j’aime mon fils au point de lui acheter puis d’adorer n’importe quel livre portant son prénom, mais je ne serais pas aveugle au point d’en parler ici si ça n’était pas un vrai coup de cœur pour lui aussi (tout potentiel narcissisme écarté).

Les livres de Paco, aux éditions Gallimard Jeunesse, et illustrés par Magali Le Huche, sont des livres musicaux se déclinant en plusieurs thèmes (Paco et l’orchestre, Paco et le rock, Paco et le Jazz, Paco et la fanfare, Paco et Mozart, Paco et Vivaldi). On les a tous sauf les trois derniers (à bon entendeur…), et notre préféré à tous est Paco et l’orchestre (après c’est vraiment parce qu’il faut en choisir, en réalité, ils sont tous les trois dans notre top 10 des livres préférés de la vie), parce que même si la musique est belle dans tous ces livres, les situations sont un poil plus répétitives/ moins enchanteresses dans Paco et le jazz ou Paco et le rock. Dans Paco et l’orchestre par contre, c’est de la féérie pure. Ça se passe dans la forêt où un concert doit avoir lieu, et on découvre les musiciens (et leur instrument, donc) au fur et à mesure des pages.

[Paco et l’orchestre – illustrations par Magali Le Huche]

Tu verras que c’est écrit que ce livre est fait pour les enfants à partir de 3 ans, mais Paco (le vrai, le mien) n’a cessé de nous demander à le lui lire à partir de ses 18 mois, et je ne crois pas qu’il soit particulièrement précoce. Alors effectivement, les pages sont un peu fines et à l’heure actuelle, elle ne tiennent plus qu’à quelques bouts de scotch, mais un livre d’enfant sans un peu de scotch, c’est pas vraiment un livre d’enfant, on est d’accord ? Seul bémol, les boutons pour entendre la musique sont un peu durs à activer, il faut appuyer vraiment fort, même pour adulte.

❤︎ Pomelo

J’allais rajouter « et l’incroyable trésor », mais au moment où j’écris ces lignes, je découvre que plusieurs livre de Pomelo existent. Tu l’auras compris, je n’en connais qu’un seul de la série, alors parlons de celui-là.

Pomelo et l’incroyable trésor (Ramona Bădescu et Benjamin Chaud, éditions Albin Michel Jeunesse), c’est un poème. Presque littéralement. En fait c’est une histoire, mais tellement douce, avec des rimes subtiles, qui bercent et émeuvent. Tout comme son personnage, cet éléphant rose amoureux d’une étoile de mer et qui n’ose pas la suivre au fond de l’eau. Quand je l’ai lu pour la première fois, j’en avais presque les larmes aux yeux (oh, ça va). D’ailleurs bouge pas, je te balance un passage, vas-y dis-moi que ça te fait rien :

Il l’enserre de sa trompe, ferme les yeux et lui glisse un mot doux. Aussi doux que « coton », « cocon », « soleil » ou « toi ».

[Pomelo et l’incroyable trésor – Ramona Bădescu et Benjamin Chaud]

Enfin je dis ça, mais apparemment, je crois ça vaut le coup de le dire, j’étais seule dans mon délire. Extrait d’une conversation un soir, en pleine pleurnicherie lecture :

« – J’adore ce livre, Paco, il est vraiment très beau, tu ne trouves pas ? »

(Insérer reniflements ici.)

« – Non. »

Mais peut-être que ton enfant a plus l’âme d’un poète que le mien, hein. À partir de 2 ans et demi.

❤︎ Le magicien, etc.

Ce livre. Je l’ai acheté, Paco n’avait pas 1 an. Clairement, il est pour des enfants plus grands, mais quand tu te tapes un fou rire dans la librairie toute seule au rayon petite enfance, tu ne réfléchis pas, tu prends.

Le magicien, etc., de Vincent Pianina aux éditions Thierry Magnier, n’est pas un livre comparable à ceux cités précédemment. Pas d’illustration particulièrement waouh – même si ça n’est pas vilain non plus, c’est juste assez minimaliste –, pas de phrases qui riment, pas de musique envoutante. Le magicien etc. est un livre sur les préjugés. On y découvre un monsieur avec une cape et un chapeau, et l’histoire commence comme ça :

Il était une fois un magicien dont on ne connaissait pas le nom. On disait juste que c’était le magicien. En fait on ne savait pas s’il était vraiment magicien car personne ne l’avait vraiment vu faire de la magie. On l’appelait comme ça juste parce qu’il portait une longue barbe et un chapeau pointu.

À chaque nouvelle page tournée, on le voit avec un accessoire de plus sur lui, et le texte à droite décrit comment on aurait appelé ce monsieur « si en plus » (récurent dans le livre) il avait eu cet accessoire-là.

[Le magicien, etc. – Vincent Pianina]

Je ne vais pas te griller la chute, mais je l’ai trouvée assez inattendue (et si tu doutes j’ai fait lire le livre à deux autres adultes, tu n’as pas besoin de te fier à mon seul sens de l’humour). Cela dit, même si ton enfant ne trouvera rien de drôle à la fin de ce livre, ça lui apprendra quand même à ne pas juger les gens trop hâtivement, et ça c’est déjà plutôt pas mal, non ?

Au passage, ça fait aussi un peu imagier (rapport au nouvel accessoire qui se rajoute à chaque page), apprends les couleurs avec le livre qui fait rire maman (chaque nouvel accessoire étant mis en évidence par une nouvelle couleur, à la fois sur le dessin et dans le texte), et souviens-toi de ce que tu as lu/ vu dans l’ordre (parce qu’à chaque nouvelle page on voit tous les accessoires précédents, et que le texte rappelle les descriptions faites du monsieur depuis le début).

En résumé, selon ce que tu recherches, ce livre est autant adapté aux enfants de 1 an qu’à ceux de 33, donc.

Les coups de cœur de Juliette

❤︎ Ernest et Célestine

Alors pour moi, ce sera un livre qui sent bon mon enfance à moi. Il s’agit d’une série de livres qui raconte les aventures d’Ernest, l’ours, et de Célestine, la souris.

Ernest, gros nounours adorable, est balayeur des rues. Un jour, dans une poubelle, il trouve une petite souris abandonnée, Célestine. À partir de là, c’est l’amour fou entre les deux personnages, qui se protègent mutuellement. Ernest et Célestine vivent des joies et des déceptions, tout n’est pas toujours facile mais ce qui ressort de ces albums, c’est un amour immense. Moi, je suis bon public quand ça parle d’amour de manière aussi poétique (quand Ernest dit à Célestine qu’il y avait une place pour elle dans sa vie, laisse tomber, c’est trop beau). Mais quand en plus les dessins sont si beaux, je fonds.

Bref, je t’encourage fortement à faire découvrir cette série à ton précieux, tu m’en diras des nouvelles. La série est publiée chez Casterman en plusieurs formats, et donc à différents prix. J’avoue que j’ai un énorme faible pour le format classique, car ce sont, pour moi, de vrais beaux livres qu’on garde toute sa vie, mais il existe une version en couverture souple, plus abordable, qui vaut aussi la peine, grave ! Et sinon on trouve assez facilement Ernest et Célestine dans les bibliothèques municipales, parce que c’est presque un classique.

[Ernest et Célestine – Gabrielle Vincent]

❤︎ Le bain de Berk

Petite Chérie a 3 ans et commence à saisir quelques subtilités dans les histoires que nous lui racontons. « Le bain de Berck » est parfait pour cette phase : l’histoire est facile, et la chute est drôle et surprenante. En tout cas, nous, on ne s’y attendait pas et on a bien rit ! Je ne t’en dis pas plus pour ne pas te gâcher la surprise, mais ce livre vaut la peine qu’on y jette un coup d’œil !

[Le bain de Berk – Julien Béziat]

❤︎ N’oublie pas ton chapeau

Ce livre je l’ai acheté parce que j’ai trouvé les dessins sympas. J’aime quand c’est coloré et très fourni, et là, j’étais servie ! Au final, l’histoire est très drôle et, comme dans « Le bain de Berck », la chute est assez inattendue. C’est un petit garçon qui est invité à la fête d’anniversaire de son copain. Fête à laquelle il faut venir avec un chapeau, c’est obligatoire. S’en suit la recherche d’un chapeau et un tas de difficultés pour accéder à la fête. Petite Chérie aime beaucoup ce livre qui a l’avantage d’utiliser un vocabulaire peu habituel, puisqu’il est notamment question d’un blaireau avec un monocle.

[N’oublie pas ton chapeau – Simon Philip et Kate Hindley]

Après je me dois de te prévenir : je doute que ma fille comprenne bien l’histoire. C’est un peu compliqué pour les tout-petits, je te le conseillerais davantage pour des enfants un peu plus grands, peut-être vers 4-6 ans.

❤︎ Mon amour

Ce livre m’a fait monter les larmes aux yeux. Je ne sais pas si je te le conseille parce que ta merveille va adorer ou si c’est parce que j’espère qu’il te touchera autant que moi. Tu vas peut-être le trouver un peu niais : il l’est. Mais il est surtout fabuleusement beau et vrai.

Je dois te dire que je ne trouve pas forcément les dessins exceptionnels, qu’il n’y a pas vraiment d’histoire et que ce livre est un peu « à la mode ». Mais il m’a vraiment touchée tant il décrit l’amour que nous portons à nos enfants avec justesse. Et depuis qu’on l’a, non seulement ma fille me le réclame en me disant « tu lis Mon amouuuur », mais aussi, elle me chuchote tous les soirs « Je t’aime chaque jour et pour toujours ». Rien que pour ça, je suis prête à le racheter ma vie entière, ce bouquin !

[Mon amour – Pauline Martin et Astrid Desbordes]

Bon, évidemment, on attend maintenant impatiemment ta sélection-à-toi-qu-on-verra-si-elle-est-meilleure. Et aussi, dis-nous si ça t’intéresse qu’on continue de genre d’articles à l’avenir, ou si tu t’en fiches complet. N’hésite pas hein, on est entre nous.

Être maman prend du temps, on publie quand on peut. Le mieux, pour te tenir au courant de la publication d'un nouvel article, c'est de nous donner ton mail dans le petit espace, là, tout en-bas. Tu peux aussi nous suivre sur Facebook, et dans ce cas c'est sans garantie que nos dernières tribulations apparaissent dans ton feed – mais on s'y marre bien quand même.

14 Fév 2017

Article Précedent

Article Suivant

Réactions

  1. L

    Lily 14 Fév 2017 - 6:03 Répondre

    Super, merci ! C’est top ce genre d’article, ça donne plein d’idées… Surtout pour ceux (dont je suis) qui habitent à la campagne et n’ont donc que rarement l’occasion de fréquenter une librairie ou une bibliothèque : c’est sympa de pouvoir commander un livre en ligne en sachant ce qu’on va y trouver !
    Ma liste serait bien trop longue, je me contente donc des « tops » du moment, ceux qu’on lit tous les jours :
    – « Roule galette » de Nadia Caputo, Pierre Belves (grand classique, mais quel succès !!)
    – « Un livre », de Hervé Tullet (un livre « interactif », plutôt à partir de 3 ans je pense mais bon, on l’a eu à Noël)
    – « L’ascenseur de Petit Paresseux », de Ohmura Tomoko, une jolie histoire qui permet de découvrir pleins d’animaux, avec un super twist à la fin.
    – « Le calme de la nuit », Caroline Pellissier et Emmanuelle Tchoukriel, très beau et poétique, génial avant de dormir
    – La collection Bébé Balthazar, pédagogie Montessori (« Le livre des mercis », avec la pomme que l’on peut détacher à la fin), toute simple et très appréciée !
    – Babar…
    Liste non exhaustive mais c’est d’actualité pour mon fils de 2,5 ans !
    • J

      Juliette 14 Fév 2017 - 8:24

      Cool ! Merci de ton retour enthousiaste !!
      C’est marrant parce que « roule galette » c’est l’un des livres sur lesquels ma fille « travaille » à l’école et elle a l’air de beaucoup l’aimer aussi !
  2. F

    Fanny 14 Fév 2017 - 8:04 Répondre

    Merci pour cet article plein de bonnes idées! Je vais pas tarder à passer une commande du coup 😉
    On aime bien également les livres Bébé Balthazar, ça nous a bien aidé a introduire le « merci » et le « bonne nuit tout le monde »avant d’aller dormir.
    Sinon mon coup de coeur c’est « Le tour du monde de la chaussette » de Nicole Robinson. En tant qu’amoureux des voyages forcément tout ce qui est dans le thème nous intrigue, et là c’est un très beau livre, coloré et plein de jolis dessins, dans lequel on suit les aventure d’une chaussette qui a perdu sa soeur jumelle et qui entame un tour du monde pour la retrouver….. Tous les décors et objets dont déclinés version « chaussette », ce qui est bien fun, et ça permet de faire doucement connaître les pays aux petits…
    Ils ont indiqué à partir de 3 ans mais notre chipie de 16 mois l’adore….. et nous aussi !
    • J

      Juliette 14 Fév 2017 - 8:26

      J’adore l’idée de la chaussette perdue ! Je vais jeter un coup d’œil des demain !! Merci de l’idée !
  3. M

    Méli 14 Fév 2017 - 10:14 Répondre

    Pour moi c’est le classique « Je t’aimerai toujours quoi qu’il arrive ». Je l’ai lu à mon fils dès la naissance.
    J’aime aussi beaucoup la série des « Splat ». Les histoires sont sympas et il y a beaucoup de choses à regarder sur les illustrations. L’humour réside souvent dans le décalage entre le texte et l’image donc c’est plus à partir de 4 ans.
  4. C

    Camillette 15 Fév 2017 - 12:13 Répondre

    Je trouve que votre article est super intéressant et tombe à pic en ce qui me concerne, je m’apprêtais, en effet, à valider un panier Amazon de livres pour mes nains…. et oui, c’est les vacances donc la naine en chef de 4 ans est à la maison et je suis en congé maternité avec bébé nain de 1 mois et nain numéro de 2 de 2ans… autant dire que des livres j’en lis à ne plus avoir de salive. Nain numéro 2 fonce dés le matin à la bibliothèque et prépare une pile à lui lire après son biberon…et malheureusement, souvent avant mon café, ce qui, avec mes nuits actuelles s’apparente à de la torture… bref, il faut trouver des solutions pour ne pas s’endormir sur les ouvrages et donc renouveler le stock. Merci pour toutes ces bonnes idées. Chez nous les best sont : les Monsieur Madame, je les cite en premier car on en lit 1 à chaque coucher depuis 2 ans. La naine en chef a reçu un coffret à la naissance de numéro 2, à ses 2 ans et on a tout de suite accroché. Le format, les personnages qui reviennent de livre en livre etc… les histoires sont amusantes et souvent avec une morale sympa. C’est 2,50€ le livre et c’est un atout également. Autant à 2 ans qu’à 4, ils sont toujours accroc et on en a une bonne cinquantaine maintenant.
    Ensuite, « le plus grand livre du monde », mon mari et moi l’avions enfant et le connaissons par cœur. Pas de texte, juste des dessins avec plein de personnages et de véhicules. Mon second de 2 ans y passe des heures chaque jour.
    Toutes les séries des Kididoc qui apprennent plein de choses à différents.m âges
    Et enfin, pendant la grossesse on lisait beaucoup « Bébé » de Fran Manushkin, encore un livre de mon enfance mais qui sonne tout doux et tendre.
    Merci pour vos articles que je lis tous attentivement.
  5. D

    Dubuisson Berenice 15 Fév 2017 - 1:25 Répondre

    Super article ! Je vais sûrement acheter « Mon amour » mais sûrement plus pour moi que pour mon fils qui n’a qu’un an.
    Et je vais sûrement acheter quelques livres de Bébé Balthazar que je ne connaissais pas 🙂 (merci Fanny)
    De mon côté, mon fils aime bien « Mon petit Mozart » (éditions Gründ). Il y a 5/6 pages et en appuyant sur une pastille, il déclenche une musique. La touche est facile à activer et la musique ne dure pas trop longtemps, c’est parfait.
    Il y a aussi « Mon premier imagier à toucher » (editions petit Nathan). J’aime beaucoup les illustrations, il n’y en a pas trop par page et j’aime bien car il a aussi des dessins qui représentent les différentes émotions de bébé.
    Il y a aussi « Regarde dans la neige » (editions petit Nathan) qui est très joli même si mon fils ne s’y intéresse pas pour le moment.
    Et pour les plus grands, un beau livre pop up qui s’appelle « Dans la forêt des paresseux » (editions Hélium). Il est très beau et sensibilise à la déforestation. Je l’avais offert à mon neveu de 7 ans mais je pense que le livre m’a plus plu à moi qu’à lui :-(. Et il y en a aussi un sur le thème des océans.
    Voilà pour ma contribution 😉 et merci à toutes pour vos idées !
    • J

      Juliette 17 Fév 2017 - 9:41

      Merci de toutes ces idées ! Le coup du livre que tu achètes mais qui ne plait qu’à toi je connais bien aussi !!
  6. F

    FOXKLER 17 Fév 2017 - 11:22 Répondre

    Alors le Magicien me tente bien, tout comme n’oublie pas ton chapeau. Donc je pense faire un petit tour pour aller les acheter ! 🙂
    Ernest et Celestine me rappelle tellement de souvenirs ! Et Le bain de Berk est très sympa, ma cahuète l’a, et il m’a bien fait marrer !

    Chez nous pas mal de livre de la collection Bayard Jeunesse (Les belles histoires des tout-petits), et notamment son premier, qu’il réclamait tout le temps, c’était Loup Gouloup et la Lune. Les pages sont plastifiés, donc plus résistantes, et la répétition et les jeux mis en place autours de l’histoire l’ont fait adorer ce livre. Il l’a eu pour ses 1 an. Il aimait bien aussi Fifolette et le gâteau bonbon. Il me fait penser au Prince de Motordu sur le principe, qui, pour le coup, m’a laissé un souvenir impérissable quand j’étais petite.
    Il aime aussi beaucoup Riquiqui de l’école des loisirs, et lapinou le lapin qui ne voulait pas dire bonjour. Il y en a d’autres, je vous ferais une liste ^_-

    • J

      Juliette 17 Fév 2017 - 9:42

      Vas y balances la liste !! On prévoit de faire d’autres articles de ce genre alors toutes vos belles découvertes sont les bienvenues !
  7. P

    Poupette 26 Fév 2017 - 3:07 Répondre

    merci pour cette liste! j’ajoute celui ci « croquanbouille » dans la série des livres qui donne la larme à l’oeil. c’est l’histoire d’un petit garçon fabriqué à partir d’une pâte à gateau que sa maman accompagne et autorise au fur et à mesure de sa croissance à s’éloigner un petit peu plus loin d’elle…d’abord jusqu’au bout de sa main, puis jusqu’au bout du jardin etc j’avais toujours les yeux trempés à la fin de l’histoire. car c’est vrai on sait bien qu’à mesure de leur age ils s’éloigneront de nous un peu plus (meme s’ils reviennent ensuite) et c’est la vie mais ça pique un peu dans mon coeur de maman poule 😉
    • J

      Juliette 26 Fév 2017 - 12:20

      Nan mais jamais j’achète ce livre : je vais en pleurer des nuits entières 😂😂 !
      Je note l’idée, merci !
  8. L

    Lily 22 Mar 2017 - 9:25 Répondre

    Je découvre ce blog et cet article, et je suis très contente! Comme je vis aux Etats-Unis, j’ai très rarement l’occasion de parcourir les librairies francaises (comme je l’explique dans cet article: https://rainbowsetc.fr/2016/02/11/20160211choisir-un-livre-pour-enfant-lorsquon-vit-a-letranger/) et je suis toujours à la recherche de livres pour enfants.
    Merci donc pour vos conseils, dans le post et les commentaires! Je m’empresse que les mettre sur ma liste pour ma prochaine commande de livres.
    Pour ma part, je publie chaque mois un article qui présente un livre pour enfant qu’on a bien aimé (on = ma fille de 3 ans et moi). Vous pouvez trouver le dernier en date ici: https://rainbowsetc.fr/2017/02/21/20161126le-livre-du-mois-6-cest-a-moi-ca/

Réagir

Ton adresse mail ne sera pas publiée / Les champs obligatoires sont indiqués *