Baby Factory
La Fabrique.
  • Éducation39
  • Lifestyle37
  • Santé36
  • Grossesse34
  • Organisation29
  • 1 an et plus21
  • Accouchement19
  • Les premiers jours15
  • On a testé...14
  • 0-6 mois13
  • Développement13
  • Scolarisation12
  • Shopping11
  • Allaitement10
  • 6-12 mois10
  • 2-3 ans9
  • Alimentation9
  • Garde7
  • Activités7
  • Couple6
  • Voyage6
  • Concours3

Pause café : la sélection du mois de juin 2015

2 réponses • 5 min • • 28 Juin 2015

Pause café, c’est une nouvelle série d’articles qui commence sur Baby Factory, sauf que cette fois les articles ne sont pas de nous ! Parce que quand on s’intéresse un peu au sujet, on est amenées à lire plein de chouettes choses ailleurs aussi, on s’est dit qu’on vous en ferait bien profiter.

Alors on s’installe tranquillement, on laisse sa moitié s’occuper des enfants pour un instant, et on va lire quelques articles sur Internet ensemble ! (Et par cette chaleur, le café peut être frappé aussi !)

  • L’accouchement c’est un truc de meufs. Petite réflexion autour du vécu des papas.

    Revenons sur notre souffrance. Le jour de l’accouchement, il s’agit beaucoup de NOUS, Mesdames, et cela se justifie par la souffrance que nous allons ressentir. Et pourtant, Monsieur est beau, grand et fort, prêt à en découdre avec les forces du mal, mais comme Superman affaibli par la Kryptonite, il ne supporte pas de voir souffrir ceux qu’il aime. Notre souffrance, il la voit, la vit et doit la supporter sans trop savoir quoi faire.

  • La lettre du séjour à la maternité d’une jeune maman dans laquelle on se retrouve toutes un peu.

    À vous, mesdames et messieurs les soignants :
    – accordez vos violons par pitié. Les soins du cordon, l’allaitement, les positions pour dormir : MERCI DE ME DONNER TOUJOURS LA MÊME VERSION. Je dois déjà devenir responsable, ne me rendez pas chèvre, en plus.
    – gardez vos remarques culpabilisantes : je suis jeune maman, j’ai expulsé un môme et un placenta mais pas le mode d’emploi. Soyez patients, expliquez moi.

  • Une série de photos poignante d’enfants devant un écran.

    EnfantsEcrans

  • Une activité sensorielle ultra easy à faire chez soi.

    Le principe est simple : remplir des ballons avec différents ingrédients disponibles dans la cuisine et proposer aux enfants de jouer avec. Olivier (5 mois) découvrira de nouvelles textures et Colombe (28 mois) affinera son vocabulaire en nommant ces textures (ainsi que les couleurs tant qu’on y est !) et pourra donner différentes formes aux ballons en les manipulant.

  • Allaiter en public c’est allaiter partout.

    J’ai envie de revenir sur ce sujet parce que déjà le terme d’allaitement « en public » me gêne. On prend la parole en public, on s’exprime en public, on donne une représentation en public. Bref, le but c’est d’attirer l’attention du public.
    Or l’allaitement (je pense que beaucoup de mamans le vivent comme ça) c’est tout sauf une représentation publique.

  • Un bel article sur la culpabilité que tous les discours (un peu trop) pro-allaitement peuvent générer.

    Quelques heures après, on me prévient… il ne prendra pas le sein, il n’y arrivera pas. Les solutions ? l’allaitement artificiel bien sûr ou tirer mon lait tout en sachant qu’il ne serait pas au sein et qu’il faudra que je tire mon lait constamment. Là, c’est un peu la douche froide car je dois prendre rapidement une décision… Je n’ai pas dormi depuis plus de 30 heures et je sors d’un accouchement de 20 heures… j’ai les idées embrouillées, je pose des questions, je ne sais plus lesquelles… Il faut que je prenne une décision pour soit passer au bib et arrêter les montées de lait, soit au contraire l’activer.

  • Phrases à dire pour apprendre l’optimisme à vos enfants.

    – La question n’est pas si tu y arrives mais quand tu y arriveras.
    – Es-tu le seul responsable de cet échec ?
    – Crois-tu que ta maîtresse a d’autres soucis qui expliqueraient sa colère ?
    – Qu’en penses-tu ?
    – Quelle serait la solution la plus folle et amusante à ce problème ?
    – S’il s’agissait de jeux plutôt que de problèmes, tu préfèrerais ?
    – Veux-tu que je te raconte comment tu as appris à faire du vélo ? A marcher ?

  • Nous la maternité on est en plein dedans. Mais c’est un choix, qui n’est pas celui de toutes les femmes arrivées en âge de procréer. Et qu’il faut respecter.

    Égoïstes, puériles, irresponsables, vaines, dérangées, arrivistes, frustrées, pauvres filles, superficielles, cœurs de pierre, inconscientes, tellement chiantes que ‘tu m’étonnes, elles ne doivent pas trouver de mec’. Tous ces termes, Victoire les a entendus. Elle fait partie de ces trentenaires sans enfant victimes d’une pression qui confine au malaise.

Être maman prend du temps, on publie quand on peut. Le mieux, pour te tenir au courant de la publication d'un nouvel article, c'est de nous donner ton mail dans le petit espace, là, tout en-bas. Tu peux aussi nous suivre sur Facebook, et dans ce cas c'est sans garantie que nos dernières tribulations apparaissent dans ton feed – mais on s'y marre bien quand même.

28 Juin 2015

Article Suivant

Réactions

  1. M

    Maman À Dada ! 28 Juin 2015 - 9:51 Répondre

    Deux de mes articles cités ! Et en plus au milieu d’articles que j’avais moi aussi beaucoup aimés ! Merci à vous ! ^^
    • J

      Joana 28 Juin 2015 - 10:09

      Merci à toi pour tes chouettes articles !

Réagir

Ton adresse mail ne sera pas publiée / Les champs obligatoires sont indiqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.