Baby Factory
La Fabrique.
  • Éducation41
  • Lifestyle37
  • Santé36
  • Grossesse33
  • Organisation29
  • 1 an et plus21
  • Accouchement19
  • Les premiers jours15
  • On a testé...13
  • Scolarisation13
  • Développement13
  • 0-6 mois12
  • Allaitement10
  • Shopping10
  • 6-12 mois10
  • 2-3 ans9
  • Alimentation9
  • Garde7
  • Activités7
  • Couple6
  • Voyage6
  • Concours3

« Un enfant, ça ne se laisse pas mourir de faim » – Bébé mange peu

14 réponses • 4 min • • 31 Août 2015

Mais comment elle m’énerve cette phrase-là ! Ça me rend folle d’entendre ça ! Et je sais que tous les parents de petites crevettes me comprennent. Bébé mange peu et pour nous, c’est grave.

Pour nous comprendre il faut avoir passé des heures à stimuler un bébé qui s’endort sur son biberon/le sein de sa maman, il faut avoir usé de mille ruses pour faire avaler une seule petite cuillère de purée à un tout petit, il faut sans doute aussi avoir senti le stress t’envahir dès l’approche du repas. Bref, il faut avoir galéré.

Quand tu as un bébé et qu’il ne mange que très peu, mère nature a décidé que toi, parent de ton nouvel état, tu serais inquiet. Genre très, très inquiet. Et tu sais quoi ? La nature est bien faite : tu t’inquiètes donc tu surveilles ton précieux comme du lait sur le feu et donc si ce petit appétit est en fait le symptôme de quelque chose d’autre, tu le verras. Merci la nature.

Bon, sauf que l’inquiétude, c’est pas un cadeau sur le long terme.

Alors on fait quoi quand notre bébé a décidé de ne pas/peu manger ?

D’abord, tu envoies bouler ceux qui te disent qu’il ne se laissera pas mourir de faim. Parce qu’un enfant qui ne mange pas suffisamment risque des problèmes d’hydratation et de glycémie. Alors, certes, il ne se laisse pas mourir de faim, mais ce n’est pas génial quand même.

Ensuite, donc, tu restes vigilant : est-ce qu’il ne mange vraiment rien du tout ou juste il mange un peu moins que son grand frère ?

Pendant les toutes premières années, si ton bébé est un petit mangeur, plie-toi un peu à ses exigences : propose-lui des plats qu’il a l’air d’apprécier en particulier, mixe à fond les purées s’il ne supporte pas les morceaux, tente autant de fois que possible de lui donner un biberon, ajoute des céréales dans les biberons et de la crème et du beurre dans les purées… tu vois l’idée, quoi !

En revanche, évite de crier « bravo » en applaudissant des deux mains quand bébé aura fini par avaler sa compote.

S’il comprend que la nourriture peut être un moyen de pression, c’est la fin des haricots. Essaie de rester de marbre : s’il mange, exulte intérieurement, et s’il ne mange pas, prend l’air dégagé de la fille qui s’en fout (mais qui retente de lui donner sa compote 30 minutes plus tard). C’est important : manger ce n’est pas faire plaisir à ses parents ou, au contraire, les embêter. Plus vite ton précieux l’aura compris, mieux les choses se passeront entre vous.

Je fais la maligne comme ça mais crois moi, j’ai beaucoup de mal à appliquer ce dernier conseil. Mais il est notre salut !

Aussi, pour éviter que les heures des biberons ou des repas ne deviennent pas juste l’enfer, ne fais pas durer le plaisir. Bébé mange ou ne mange pas, mais on passe vite à autre chose, quitte à y revenir plus souvent. Inutile de le braquer et de te torturer plus. Bébé mange peu. Assimile l’info et adapte-toi (en gros).

Et si tu es inquiet, tu files voir le pédiatre.

Ce dernier te dira probablement que ta merveille est merveilleuse et que tu t’inquiètes pour rien.

Et tu sais quoi ? Tu as parfaitement le droit de t’inquiéter pour rien.

Même qu’à partir de maintenant ça t’arrivera tout le temps. Tu vas t’inquiéter quand ton bébé va faire ses premiers pas parce qu’il pourrait tomber, tu vas t’inquiéter quand ton bébé va aller à la crèche parce qu’on pourrait lui faire du mal, tu vas t’inquiéter quand il passera son BAC, quand il aura des enfants et quand il aura des problèmes au boulot. Vie de parent.

Pour la petite histoire, Petite Chérie a décidé dès sa naissance qu’hormis le chocolat, rien ne vaut la peine d’être avalé. Nous avons passé les premiers mois à tenter de la maintenir éveillée pendant les biberons, que du coup elle ne buvait qu’à moitié. Pour ses trois mois nous sommes passés aux purées/compotes qu’elle mangeait très difficilement. Notre pédiatre a toujours été rassurant même s’il admettait qu’elle mangeait peu.

Passé un an ma merveille a changé de stratégie : elle mangeait. Sauf avec l’auteur principal de ses jours. À savoir, moi-même. Ta fierté en prend un coup quand même. Mais bon.

Et à un an et demi elle mange, peu, mais elle mange, sauf en vacances où tout l’intéresse sauf la nourriture. Même si je me coltine ses petits pots habituels sur dix mille kilomètres, elle ne les mangera pas.

Cette enfant est un cadeau du ciel.

Être maman prend du temps, on publie quand on peut. Le mieux, pour te tenir au courant de la publication d'un nouvel article, c'est de nous donner ton mail dans le petit espace, là, tout en-bas. Tu peux aussi nous suivre sur Facebook, et dans ce cas c'est sans garantie que nos dernières tribulations apparaissent dans ton feed – mais on s'y marre bien quand même.

31 Août 2015

Article Précedent

Article Suivant

Réactions

  1. l

    laventuredestriples 31 Août 2015 - 9:37 Répondre

    On a connu des débuts difficiles avec « mistinguette »… Je ne sais plus comment on en est sorti….Cela lui arrive encore des sursaut de je ne veux pas manger mais maintenant avec son âge (17 mois) c’est surtout pour m’enrager moi…
    Parce que j’ai gardé dans ma tête que les repas c’est indispensable, c’est pour cela que moi aussi j’ai utilisé cette fameuse phrase. Pour me dédramatiser moi….

    Par contre ce que l’on m’a dit récemment et que je trouve juste pour nous, pour mistinguette, pour le moment. C’est que souvent les problèmes de nourriture ça un lien avec la mère….Même à 40 ans si tu veux embêter ta maman…tu ne manges pas….

    • J

      Juliette 31 Août 2015 - 10:07

      J’ai l’habitude de dire « elle dira à son psy que c’est à cause de sa mère ». C’est pour ça qu’il est indispensable de s’efforcer de ne pas montrer que cela nous touche : on mange pour soi, pas pour sa mère.
      Et tu as raison : les repas c’est indispensable ! Comment survivre sans manger ? Comment ne pas être malade ?
      La mienne a 20 mois et refuse régulièrement de manger avec moi. J’ai quelques stratagèmes nuls mais qui fonctionnent pour détourner son attention. En situation critique, je la sors de sa chaise, on attend un peu, et, l’air de rien, c’est son papa qui prend le relais.
      Je me dis que nos merveilles ont de petits appétits et qu’il faut en tenir compte. Et puis elles vont grandir et tout s’arrangera (si, si, si ! laisse moi y croire !)
  2. l

    laventuredestriples 31 Août 2015 - 11:52 Répondre

    Je ne sais pas si ça s’arrangera….mais ça s’améliorera…J’espère aussi.
  3. A

    Allychachoo - Famille en chantier 31 Août 2015 - 3:59 Répondre

    Que cette phrase m’énerve… On n’a pas arrêté de nous la rabâcher depuis la naissance de mon petit chat, qui a du coup longtemps été nourri en partie par sonde naso-gastrique. Parce que si, en fait, quelquepart on peut se laisser mourir de faim. A la première tentative de sevrage, il mangeait trop peu, on a tenté en se disant qu’il aurait le déclic mais… non… Heureusement la seconde fois a été la bonne, mais plus jamais je ne veux entendre ce « un bébé ne se laisse pas mourir de faim » !
    • J

      Juliette 01 Sep 2015 - 10:34

      C’est vrai que je n’ai pas été aussi loin dans l’article mais bien sûr qu’un enfant peut se laisser mourir de faim. Sauf que nous n’allons affoler personne : nous avons la chance de vivre dans un pays équipé qui ne laisse pas ses bébés décider de ne pas manger.
      Je n’imagine que difficilement à quel point tu as du être inquiète, et dans ce cas, les gens qui viennent te dire que les enfants ne se laissent pas mourir de faim, tu as juste envie de… enfin tu vois !
  4. D

    Delphine 31 Août 2015 - 10:06 Répondre

    Comme je me reconnais dans cet article. Notre crevette de bientôt 2 ans et demi n’est absolument pas intéressée par la nourriture. Ça a toujours été difficile de la faire manger. Elle a un appétit de moineau et de grosses retissences devant toutes nouveautés. Elle refuse encore aujourd’hui les morceaux et boude régulièrement ses assiettes… Et forcément c’est avec moi que c’est le plus dure… Alors forcément en tant que maman on se pose bcp de questions, on se demande ce qu’on a loupé, on culpabilise, on essaie tout les stratagèmes… Bref c’est quand on se décide à plus se prendre la tête qu’elle mange le mieux!! Mais qu’est ce que c’est dure pour moi aujourd’hui quant elle sort de table le vente vide… 🙁
    • J

      Juliette 01 Sep 2015 - 10:42

      Il y a un truc que je n’ai pas encore dit sur Baby Factory, c’est que je pense que, dans la vie, ta mère n’est pas responsable de tous tes malheurs. Si ta fille et la mienne ne mangent rien, c’est parce qu’elles ont de petits appétits, autre chose à penser, pas envie, ou un milliard d’autres raisons en tête. Et si elles mangent encore moins avec nous, c’est parce qu’elles savent que leurs mères, plus que toute autre personne, sera touchée par ce refus. Et après ? elles sont toutes petites, elles testent, font des caprices, apprennent à évaluer ce qui nous fait plaisir, ce qui nous contrarie. C’est normal, et ce n’est surement pas le signe que quelque chose va mal. Regarde ta fille, je suis sure que comme la mienne elle est bien dans ses baskets.
      Mais je comprends ton angoisse : j’ai la même. Alors si elle veut manger du mixé jusqu’à 5 ans et que de la vache qui rit, je dis tant pis, du moment qu’elle mange un peu !
      Laisse les tergiversations aux autres et rassures toi : une maman qui s’inquiète ne peut pas faire mal !
  5. S

    Sabine 11 Sep 2015 - 11:59 Répondre

    Je sors du Rdv de check-up des 20 mois avec le pédiatre qui m’a dit la même chose…. Elle fait 9,6 kilos, c’est une crevette qui préfère souvent jouer que manger, enfin avec maman car à la crèche et chez mamie elle mange tout et toute seule ! Avec maman elle mange 2 cuillères seule puis joue et préfère que maman lui donne pendant qu’elle lit un livre ( télé interdite pour l’instant!).
    Pour finir je dirai juste que j’adore ton blog, tes articles dans lesquels bien souvent je me reconnais et qui me font bien rire ( j’ai adoré celui sur l’éducation positive! Le problème ici c’est que je n’ai jamais trouvé un bon thérapeute mais j’essaie effectivement de ne pas reproduire le schéma paternel qui au lieu de m’encourager dans la vie, me critiquait sans cesse…).
    • J

      Joana 11 Sep 2015 - 3:49

      Merci Sabine pour ce petit message qui fait plaisir ! J’espère que tu trouveras une solution concernant la nourriture ; j’espère que ça doit tout de même être un peu rassurant de savoir que chez la nounou ou chez mamie, finalement, elle mange un peu… Même si ça doit être frustrant en même temps !
      Et merci pour le compliment concernant le blog ! On est en fait 2 à gérer le blog, Juliette (auteur de cet article) et moi-même (auteur de l’article sur l’éducation positive). On se dit que comme ça, ça fait plus d’expériences, plus de points de vue…. Enfin, au plaisir de te revoir par ici ! Bises
    • L

      Laura 28 Jan 2016 - 9:55

      Coucou Sabine ! Je voulais juste savoir si ton médecin t’avait dit que c’était « grave » le livre à table, car le mien a dit NON, faut pas accepter. Merci.
  6. S

    Sabine 14 Sep 2015 - 12:21 Répondre

    Alors un grand merci à vous 2 pour le blog 😉 Bises
    • J

      Juliette 14 Sep 2015 - 1:41

      Tiens nos filles on le même âge et… le même poids ! On va se dire que si nos bébés vont bien, alors tout va bien (ça n’empêche pas l’inquiétude hein !). La vraie question c’est : mais comment font-elles pour manger si peu et avoir autant d’énergie ?!
  7. A

    Agnès 25 Nov 2017 - 12:50 Répondre

    Bonjour,
    Ma petite puce de 4 Mois mange quasiment rien elle est à 4 biberons par jours voir 3 et ne les finis même pas en moyenne elle boit 120/130ml. Et c’est l’enfer pour lui faire prendre soit elle pleure et rale soit elle s’amuse avec les doigts dans la bouche.
    Elle est très tonique et très eveillée mais sa prise de poids est très irrégulière à 4 mois elle pèse 5kg500 et mesure 60cm sachant qu’elle est née elle faisait 51.5 et pesait 3kg 410. Je m’inquiète beaucoup et j’en ai marre d’entendre qu’un bébé ne se laisserais jamais mourir de faim.
    Quelle solutions ou quels subterfuges pour réussir à la faire manger un peu plus sachant qu’on va attaquer la diversification très rapidement.
    • J

      Juliette 25 Nov 2017 - 1:12

      Je vois très bien à quel point c’est angoissant, ces bébés qui ne mangent pas autant qu’on nous le conseille !
      Maintenant, le seul repère, c’est le pédiatre : c’est le seul à savoir te dire si ta fille mange assez ou non, et si son poids est correct.
      Difficile de donner des astuces mieux qu’un spécialiste, mais j’imagine que la diversification aidera peut-être à intéresser ta Petite merveille au plaisir de la nourriture !

Réagir

Ton adresse mail ne sera pas publiée / Les champs obligatoires sont indiqués *