Baby Factory
La Fabrique.
  • Éducation39
  • Lifestyle37
  • Santé36
  • Grossesse34
  • Organisation29
  • 1 an et plus21
  • Accouchement19
  • Les premiers jours15
  • On a testé...14
  • 0-6 mois13
  • Développement13
  • Scolarisation12
  • Shopping11
  • Allaitement10
  • 6-12 mois10
  • 2-3 ans9
  • Alimentation9
  • Garde7
  • Activités7
  • Couple6
  • Voyage6
  • Concours3

Les soutien-gorges d’allaitement, on en parle ?

22 réponses • 9 min • • 29 Juil 2016

C’est l’histoire d’un mec, un peu misanthrope, beaucoup aigri, qui un jour s’est dit qu’il allait designer des soutien-gorges d’allaitement. Et le pire, c’est qu’il l’a fait. Je pense que son message est clair : on arrête les enfants pour le moment, et si ce truc n’est pas pour stopper ton mec, peut-être qu’au moins il fera te sentir assez rebutante pour te faire passer un peu l’envie de te reproduire.

Paco est né le 1er mai 2014, et depuis ce jour, à quelques exceptions près, je porte des soutien-gorges d’allaitement. Ça fait donc deux ans et bientôt quatre mois, soit 819 journées au moins que j’ouvre mon armoire le matin pour m’habiller et que je tombe sur ces choses infâmes que ma grand-mère elle-même hésiterait à appeler soutien-gorge.

Des tue-l’amour.

Il y a d’abord le modèle maxi-englobant, genre burqa des nibards, qui remonte jusqu’a tes épaules et dépasse de n’importe quel t-shirt digne de ce nom. Il y a ensuite le modèle maxi-maintien, avec des bretelles plus larges que celles de mon sac à dos (sait-on jamais, des fois que mes seins décideraient de se faire la malle avec 10 litres de lait chacun, on n’est jamais trop sûr), ET ENCORE.

Bref, l’embarras du choix. Si j’avais pas trop honte de poser en soutif dégueu sur mon blog, je te montrerais comment j’en ai un qui fait combo : maxi-englobant, maxi-maintien.

MoiSoutienGorgeAllaitement-1

Oh, ET PUIS. (De toute manière, tout le monde est en vacances, non ?)

Mais le problème des soutiens gorge d’allaitement, c’est que t’es un peu obligée d’en porter.

Pour mon premier allaitement, clairement, dès que je m’autorisais un écart, je le payais en canaux lactifères bouchés, c’est à dire en termes moins techniques, en boules dures dans les seins. Ça te fait passer l’envie de recommencer.

Alors en compagnon de misère je vais te donner quelques trucs et astuces. Ça rendra pas ton soutien-gorge plus joli, non, mais ça évitera peut-être que tu te paies un soutien-gorge moche qui en plus ne te soit pas utile.

1. Quelle taille choisir ?

Niveau taille, ne rêve pas : tes seins vont rapidement reprendre une taille normale passées les premières semaines. Ils seront peut-être un poil plus gonflés juste avant une tétée, mais pas de quoi miroiter sur ce 85E.

(Désolée, je sais combien tu aurais aimé que ce paragraphe soit plus long.)

2. Clips ou aimants ?

La réponse à cette question est clips. Comme toi, j’ai été tentée par ces beaux soutien-gorges aux dentelles fines et raffinées et au système discrètement fermé par un aimant. J’ai même été plus que tentée : je les ai achetés. Alors tout d’abord, l’aimant n’aimante pas toujours super bien (je l’avais acheté en ligne, ici pour que tu n’y ailles pas, et quand j’ai voulu l’échanger pour cette raison, on m’a dit que ça n’était pas possible), mais en fait de toute manière tout ça t’es un peu égal le jour où ton aimant se décolle pour se perdre dans ta machine à laver.

J’ai donc des culottes assorties à de chouettes soutien-gorges d’allaitement inutilisables, pour qui veut.

3. Avec ou sans armature ?

Tant que tu tapes dans la gamme soutien gorge d’allaitement, tu peux te faire plaisir et te choisir un soutien gorge moche, mais à armature. Tranquille. Peut-être pas les premiers jours/ semaines quand même, parce que si ton allaitement n’est pas rodé, il se peut que ça gêne légèrement l’afflux de lait et te fasse des sensations bizarres. Ne t’avise pas non plus de dormir avec, ça aussi, je l’ai fait, va savoir pourquoi.

Sinon, si tu ne veux pas courir de risque et que de toute manière tu comptes trainer en pyjama chez toi pour les prochains mois, mise sur un soutien-gorge d’allaitement sans armature. À vrai dire, s’il est sans armature, peut-être même que tu peux le choisir dans le rayon sexy sans enfant (bon, ça reste un soutif SANS armature). Il te suffira alors de tirer légèrement sur le tissu* pour libérer l’objet de convoitise de ton enfant. Le seul moment où j’ai vraiment trouvé utile d’avoir un soutien-gorge d’allaitement sans armature c’était la nuit ; dans ce cas, tu déclipses le côté qu’il faut et tu laisses ta merveille se débrouiller pendant que tu t’en retournes à tes moutons.

* Moi franchement, le coup de cachez-moi ce sein que je ne saurais voir je m’en fiche, mais d’une force… Si mon sein te dérange, regarde de l’autre côté, tu vois, là, je nourris mon bébé.

4. Les débardeurs avec brassière intégrée de chez H&M

Haaaan, je vais te parler de mes débardeurs chéris ! Alors franchement, pour du H&M, c’est cher, et pour du H&M et des vêtements d’allaitement, c’est vraiment pas donné. MAIS si comme moi tu ne mets plus que ça ensuite…

Les débardeurs d’allaitement, je crois que je ne le dirai jamais assez, c’est le MUST. Le truc qui fait pyjama la nuit, T-shirt l’été en journée, ou même maillot de corps en hiver sous un pull. Bien sûr, je recommande vivement le changement de débardeur entre la saut du lit et cette réunion avec les collègues à 10 heures, mais ma foi si tu souhaites invoquer l’excuse de la jeune maman débordée, c’est pas moi qui vais te montrer du doigt.

Il se décline en plusieurs couleurs, mais pas forcément au sein d’une même saison, donc si tu as prévu d’allaiter sur plusieurs collections, ou si tu comptes avoir un autre enfant un jour, ça vaut le coup de passer en rayon checker les couleurs de temps en temps.

5. Parlons quantité

Niveau quantité, c’est un peu toi qui voit. Tu vois moi ça fait deux ans que j’en porte, j’ai donc presque autant de soutien-gorges d’allaitement que de soutien-gorges normaux, dont je suis à quelques mois de me demander à quoi ils ressemblent déjà. (C’est d’ailleurs limite si je me demande s’ils sont bien à moi quand j’en croise un dans mon armoire au hasard d’une expédition « nan mais j’avais un débardeur bien décolleté qui permettais d’allaiter, je suis sûre, j’ai acheté ça il y a treize ans ») (je sais, mon armoire te fait rêver).

Tout dépend donc de ta capacité à faire des lessives, sachant que du lait risque de couler, même quand la bouche ouverte de ton enfant ne se trouve pas à proximité pour le réceptionner (ou est déjà occupée avec ton sein droit), et que donc c’est le tissu de ton soutien-gorge qui va venir absorber tout ça (surtout que bien sûr, quand tu en aurais besoin tu as oublié de mettre tes coussinets absorbants) (ou bien ils se sont fait la malle quelque part dans le lit et boivent des coups en cachette avec cette p#%*+ de tétine, introuvable elle aussi), pour derrière sentir vraiment pas bon vraiment assez vite. Il fait encore prendre en compte que accouchement + allaitement = métabolisme autrement adapté pour courir un quadruple ironman avec option marathon pieds nus dans le désert du Sahara. Je veux dire par là : tu vas suer ma pauvre, et ça aussi – à moins que tu transpires le Fébrèze mais dans ce cas quand même franchement, évite d’allaiter parce que c’est bizarre –, ça fait pas sentir très bon les vêtements.

Nan mais en réalité, si j’en ai autant, c’est parce que je les ai récupérés d’un ancienne allaitante qui s’était bien retenue de les brûler tous une fois son allaitement terminé en se disant qu’elle allait bien rigoler le jour où elle filerait son carton d’horreurs à la prochaine heureuse élue. Je suis sûre que tu peux trouver quelqu’un comme ça dans ton entourage. Moi-même tu vois, si j’en avais fini…

Autrement, si tu attendais une vraie réponse à la question, je dirais six.

6. Et les vêtements d’allaitement dans tout ça ?

Les vêtements d’allaitement, à part les débardeurs d’allaitement de chez H&M tu l’auras compris, ça ne sert strictement à rien d’autre que de flatter l’égo du frère du monsieur qui design les soutien gorges d’allaitement. À rien, donc. Tu ferais mieux de flâner dans tes magasins habituels et essayer simplement de trouver des pulls ou t-shirts qui soient suffisamment décolletés pour te permettre de dégainer tes nibards à la première émission sonore de ta nouvelle sirène sur pattes. Sache que les gilets sont désormais tes meilleurs amis, tant pour la facilité qu’ils offrent à libérer la seule partie de ton corps qui intéresse ton bébé, que pour leur formidable capacité d’adaptation à tes nouveaux états de transpiration intempestive, voir paragraphe sur la quantité de soutien-gorges dont il faut se munir ci-dessus.

Enfin, si tu es pudique, d’une part sache que tu ne le seras peut-être bientôt plus, et sinon, une écharpe ou un foulard par le dessus sera TOUJOURS mieux qu’un vêtement d’allaitement.

Boooon.

Bon voilà, je crois qu’on a fait le tour. Si tu as envie de pousser un coup de gueule sur les soutien-gorges d’allaitement ou me faire part de désagréments liés à tout ça, comme d’habitude, je suis toutouille.

Être maman prend du temps, on publie quand on peut. Le mieux, pour te tenir au courant de la publication d'un nouvel article, c'est de nous donner ton mail dans le petit espace, là, tout en-bas. Tu peux aussi nous suivre sur Facebook, et dans ce cas c'est sans garantie que nos dernières tribulations apparaissent dans ton feed – mais on s'y marre bien quand même.

29 Juil 2016

Article Précedent

Article Suivant

Réactions

  1. C

    Chamallow Addict 29 Juil 2016 - 11:09 Répondre

    Ah ah ! J’ai écrit ça sur mon blog il y a quelques mois : « Le plus dur dans tout ce parcours se sont les soutiens-gorge ! J’en ai testé des tas et des tas, rien ne va !! Y’a encore des progrès dans ce domaine à faire. Peut-être parce que je vise du 90 E minimum… mais voilà c’est encore normal de prendre de là haut enceinte… Je mets majoritairement des brassières de sport… »
    Bienvenue en enfer, j’ai passé presque 1 an à chercher et j’ai capitulé pour des brassières sport Décathlon et même avec allaitement je baissais la bretelle, tant pis !
    • J

      Joana 29 Juil 2016 - 11:11

      Nan mais c’est dingue ! Pourquoi personne ne fait rien ? Ça donne presque envie de se reconvertir… 😀
  2. F

    Fernanda H. 29 Juil 2016 - 12:28 Répondre

    Je te jure que j’étais en ce moment même en train de chercher sur internet pour trouver un SG d’allaitement « passable » parce que j’ai un mariage dans 15 jours et c’est sur que les foutus SG vont dépasser de la robe. J’ai décidé de faire une pause facebook et je tombe sur ton article! Bref, il faudrait vraiment y faire qqch!
    Par contre pour les vêtements allaitement, j’en ai quelques uns parce que justement je ne trouve pas facile à trouver des hauts assez décollettés dans les magasins habituels… A part des debardeurs, dont je ne suis malheureusement pas treś fan.
    • J

      Joana 29 Juil 2016 - 2:51

      Haha, excellent ! Malheureusement, je viens pas trop t’aider j’imagine. Difficile de trouver quelque chose de chouette à mettre sous un petite robe… peut-être pour le coup un soutien-gorge sans armature ? Bon courage !
    • J

      Juliette 29 Juil 2016 - 3:24

      Je viens mettre mon grain de sel au cas où ca puisse aider : j’avais trouvé des trucs pas moches chez… Carrefour (ouais moi aussi je cite des marques direct !).
      Ça semble bizarre comme ca, mais ça peut valoir la peine d’aller y jeter un coup d’œil !
  3. J

    Julie 29 Juil 2016 - 12:46 Répondre

    Bonjour, pour info je ne sais pas si je peux citer une marque mais moi j’ai trouvé mon bonheur chez Vert B…, à armature avec les fameux clips très pratiques. Il est joli (on croirait un soutien gorge « normal »), la matière est agréable et confortable, bon c’est qd même pas le soutif sexy à porter avec des porte-jarretelle mais du bon classique tout simple. Du coup je l’ai pris dans toutes les déclinaisons de couleur… 😉
    J’avais aussi acheté les fameuses brassières sensées tout maintenir mais sans parler du côté esthétique j’étais vraiment pas à l’aise avec…
    • J

      Joana 29 Juil 2016 - 2:52

      Tu peux tu peux (enfin j’en sais rien, mais moi perso je le fais !) merci pour cette bonne adresse, si je ne voyais pas le bout, je filerais m’en commander ! 😉
  4. L

    Léna 29 Juil 2016 - 4:16 Répondre

    Merci pour cet article qui m’a fait littéralement mourir de rire, j’attaque le 16eme mois d’allaitement de ma vie(en deux fois) et le SG d’allaitement c’est tout un poème
    • J

      Joana 30 Juil 2016 - 10:38

      Habahaha ! Bien résumé ! 😉
  5. I

    Illiade 29 Juil 2016 - 10:26 Répondre

    Bonjour !
    J’avais toutes les tailles de soutien gorge d’allaitement, mais aussi pas mal de tailles de SG normaux, qui sont pour la plupart très échancrés.
    Après 8 mois d’allaitements donc des montées de lait uniquement à la demande, et donc une diminution certaine de ma poitrine (snif), je suis revenue à mes anciens SG bien soutenant qui donnent l’impression que j’ai encore quelque chose la-dessous. Je tire le bonnet sous le sein et Petit Amour se débrouille avec le téton entre le SG et le haut remonté. Visiblement, rien n’empêche un bébé motivé de téter 🙂
    • J

      Joana 30 Juil 2016 - 10:42

      Oui je ne l’ai pas dit mais j’avoue que moi aussi je m’autorise maintenant des soutien-gorges normaux de temps en temps. Mais c’est quelque chose qui l’aurait été impossible au début. Et j’avoue que je me sens quand même mieux (toutes proportions gardées, hein, cf article ci-dessus :-D) dans un soutif d’allaitement.
  6. L

    Louna 29 Juil 2016 - 10:54 Répondre

    Ahahah 😂
    Comme toi, j’y ai cru à cette histoire de soutien-gorge d’allaitement, mais finalement je n’ai tourné qu’avec mes débardeurs d’allaitement H&M !
    • J

      Joana 30 Juil 2016 - 10:43

      Toi aussi ??! Ils sont top ces débardeurs, hein ? 😄
  7. E

    Emilie 30 Juil 2016 - 2:04 Répondre

    Oh ouai quelle galère ces soutien-gorges d’allaitement!
    Déjà que j’étais pas loin d’avoir les nibards de Pamela Anderson avant d’être enceinte, ils ont carrément quadruplé de volume après mon accouchement! Alors là trouver un soutif d’allaitement à ta taille c’est comme chercher le Saint Graal.
    Finalement je me suis rabattue sur des brassières (tu sais celles qui passent en boucle au téléachat!). C’est aussi moche, mais ça avait l’avantage d’être confortable et suffisamment élastique pour dégainer un sein.
    • J

      Joana 30 Juil 2016 - 9:40

      Bon, t’es la troisième à me parler de brassière, mais je vois pas : comment tu sors les seins ?! Par en dessous ? Parce qu’on est d’accord, la bretelle ne se baisse pas, si ?
  8. A

    Aurelie 02 Août 2016 - 7:19 Répondre

    Aaaah je viens me joindre à vous ! Je porte des SG depuis le milieu de ma grossesse. Je fesais d’y 85E avant. Je suis passée par le 95E et maintenant le 95F est trop petit oui oui. Je viens de commander du…G sur la redoute. Il y avait pas mal de modèles ! Je l’ai pris avec armatures celui là, sinon je porte une brassière de VertB aussi, elle est trop serrée pour moi mais sinon elle est top, confortable, extensible…bon pas super discrète par contre.
    Je ne mets qu’elle en attendant ma commande tant espérée, mais je suis serrééée mes seins sont énormes c’est l’enfer ! (Ma fille a trois semaines). Ça reduit quand tout ça ??
    Désolée pour celles qui en veulent des plus gros…moi je rêve quils rapetissent !!!

    En tout cas oui, c’est mooooche. Y en a sur envie de fraise aussi ! Pour celles qui ont confiance en leur taille.

    Ah oui je les ai les débardeurs H&M ahah, mais avec ma paire de nibard ça fait un peu actrice porno…bouhouhou !!!

    • J

      Joana 05 Août 2016 - 9:38

      Eh ouais, du 85E, ça peut en faire rêver plus d’une ! :p Je trouve que c’est vraiment lors des premières semaines les seins gonflés. Puis ça recommence quand ton enfant se met d’un coup à faire ses nuits, mais que ton corps avait prévu une tétée qui n’a jamais eu lieu (un jour, j’avais au petit matin les seins si gonflés que Paco n’arrivait pas à téter ! Horrible. On s’est retrouvés là tous les deux, lui maxi frustré de pas pouvoir avoir son lait, moi maxi frustrée de pas pouvoir faire dégonfler cette poitrine si douloureuse). Bon, ben Vert Baudet alors, ça a l’air de faire l’unanimité ! Merci et bon courage .
  9. L

    Lou 03 Août 2016 - 4:53 Répondre

    J’étais étonnée par ce billet car justement j’étais agréablement surprise de voir la multitude de modèles en SG d’allaitement quand j’ai commencé à chercher…
    Bon après je ne suis ps difficile tant que le modèle est ergonomique et donne une belle poitrine… Je ne fais que du 85B donc peut-être ai-je plus de choix???
    mes spots shopping : Verbaudet, Orchestra,etc.

    Mais je suis d’accord que dans tous les cas il faudrait que les marques de lingerie fasse une déclinaison « allaitement » de leur modèles phare, je suis sûre que ça cartonnerait! mais comme pour IKEA, il faut que les designers fassent des choses bien pensées et testées/approuvées par les mamans.

    • J

      Joana 05 Août 2016 - 9:43

      c’est vrai que je parle peut-être plus ici du lot que j’ai récupéré quand je suis tombée enceinte. Comme tu peux voir sur la photo, ça n’est pas très ragoutant… Mais du coup, peut-être je me suis faite une mauvaise idée trop vite aussi ? Cool que tu y trouves ton compte en tout cas, et merci pour la référence Orchestra, que je ne connaissais pas ! Oui je pense qu’une bonne ligne de sous-vêtements d’allaitement, beaux sans être trop classes (donc chers) (parce que quand on commence à allaiter, on se dit toujours que c’est temporaire, hein) (et puis on se retrouve à mettre les mêmes soutien-gorges dégueulasses depuis deux ans) (suivez mon regard),ça pourrait marcher ! 😉
  10. L

    Loïs - Les Bijoux de Loïs 13 Août 2016 - 7:19 Répondre

    Ah ben c’est rigolo ça, on n’a pas le même avis sur les soutiens-gorge d’allaitement 🙂
    Pour le début, j’ai pris sans armature effectivement, légèrement rembourrés (ce qui était très pratique pour les montées de lait intempestives), mais très jolis, de chez Kiabi il me semble. Et après, quand ils sont devenus trop grands (bien quelques mois plus tard quand même) j’ai changé pour prendre des soutifs à armature, qui sont aussi jolis, aussi chez Kiabi, et dont je ne peux pas me passer.
    Je ne savais même pas qu’il y avait d’autre système que le clip vois-tu !
    J’utilise majoritairement des vêtements classiques, mais par contre autant ça ne me gêne pas d’allaiter en public, autant sortir mon sein par dessus mon décolleté, je ne peux pas (je préfère soulever mon tee-shirt). Et donc pour les robes ça pose problème hum … donc j’en ai acheté une d’allaitement (pour un mariage) et j’en suis bien contente. J’utilise aussi de temps en temps quelques tee-shirts d’allaitement, maintenant que le Mini est grand ça va, mais quand il était petit je n’arrivais pas à gérer le bébé + le sortage du sein bien compliqué 😀
    Je n’ai pas testé les débardeurs, mais vu ma réticence à dégainer ouvertement mon sein, je pense que ça ne devrait pas vraiment me convaincre 😉
    Bisous Joana !
    • J

      Joana 25 Août 2016 - 10:04

      Merci pour ton commentaire ! En fait, c’est vrai que j’ai principalement fait avec les soutien-gorges dont j’avais hérité, en en cherchant un peu sur internet un jour, je n’avais trouvé que ces fameux soutien-gorges à aimant. Mais Je ne doute pas que tu aies trouvé la perle rare et je suis contente que tu partage tes bons plans avec nous ! C’est marrant ton truc de pas être à l’aise de sortir le sein par le haut ; moi c’est l’inverse ! Tu vois, je suis en fait plus gênée de montrer mon ventre qu’un très grand décolleté 😉 Chacune sa spécificité ! 😉
  11. Joana : maman, allaitante et tatouée – Baby Factory

Réagir

Ton adresse mail ne sera pas publiée / Les champs obligatoires sont indiqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.