Grossesse et Accouchement

Les astuces des grands-mères pour deviner la date d’accouchement

Par laura , le 11 janvier 2024 , mis à jour le 12 janvier 2024 — tous - 4 minutes de lecture
Kztmvm0nbok3x24xyijn jpeg

La question « Quand vais-je accoucher ? » est sur toutes les lèvres dès que l’on apprend qu’on attend un bébé. Il est tout à fait naturel de vouloir connaître cette réponse tant attendue, afin de mieux s’organiser et se préparer à l’arrivée du nouveau-né. Malgré les progrès de la médecine moderne et les méthodes scientifiques, les trucs de grand-mère pour déterminer la date d’accouchement suscitent toujours la curiosité. Que l’on y croie ou non, ces astuces sont intéressantes à découvrir et peuvent parfois se révéler étonnamment proches de la réalité.

Le calcul selon le cycle menstruel

Pendant longtemps, les femmes ont utilisé leur propre cycle menstruel comme moyen de déterminer quand elles accoucheraient. La méthode repose sur l’idée que le cycle menstruel est généralement de 28 jours, et une femme ovule donc autour du 14e jour.

Pour calculer la date d’accouchement approximative, il suffit simplement d’ajouter 9 mois et 7 jours à la date des dernières règles. Prenons un exemple : si vos dernières règles ont débuté le 1er janvier, vous pouvez ajouter 9 mois pour arriver au 1er octobre, puis ajouter 7 jours pour obtenir une date d’accouchement prévue autour du 8 octobre.

Croyances populaires liées aux signes physiques

La position du ventre

Une croyance bien ancrée est que la position du ventre d’une femme peut donner une indication sur la date de son accouchement. Si le ventre pointe vers l’avant et se situe bas, cela signifierait un accouchement proche. A contrario, si le ventre pointe plutôt vers le haut et semble « porté » plus haut, on pourrait s’attendre à un accouchement dans plusieurs semaines. Toutefois, il est bon de rappeler qu’il n’existe aucune preuve scientifique pour valider cette hypothèse.

L’apparition de vergetures

Les vergetures sont souvent considérées comme un indicateur de la fin de grossesse. En effet, certaines femmes remarquent l’apparition de ces marques peu esthétiques quelques jours ou semaines avant leur accouchement. Là encore, rien de scientifiquement prouvé, mais les grands-mères aiment à penser qu’un changement rapide chez la future maman annonce l’arrivée imminente du bébé.

Le toucher du doigt

Selon les dires des grands-mères, mesurer la dilation du col de l’utérus avec votre propre doigt serait un moyen d’estimer combien de temps reste-t-il avant l’accouchement. Le mois précédant la date prévue, certaines femmes pratiquent le toucher vaginal pour vérifier si le col commence à se dilater. Une dilatation supérieure à deux centimètres peut indiquer que vous allez bientôt accoucher. Attention cependant, cette méthode n’est pas sans risque et doit être réalisée avec précaution pour éviter toute introduction de germes dans le vagin.

La pratique du pendule

Certainement l’une des méthodes les plus ésotériques pour deviner la date d’accouchement est l’utilisation d’un pendule. Il n’y a évidemment aucune preuve scientifique ou médicale à soutenir cette approche, mais certaines femmes y trouvent un certain plaisir et amusement.

Pour utiliser un pendule, tenez-le au-dessus de votre ventre et laissez le balancement naturel s’établir. L’idée ici est que le pendule peut capter votre énergie maternelle et vous donner une indication sur votre date d’accouchement en fonction du mouvement qu’il effectue (circulaire ou linéaire).

Ouvrir les oreilles aux sensations du corps

Certaines femmes affirment pouvoir deviner leur date d’accouchement en se basant simplement sur les sensations ressenties au cours de leur grossesse. Cette intuition, souvent attribuée à l’expérience et à la sagesse des grands-mères, requiert de savoir écouter son corps attentivement et d’en détecter les signes avant-coureurs.

Il peut s’agir, par exemple, de douleurs au niveau du bassin qui signaleraient le début de la descente du bébé, de contractions régulières de type « Braxton Hicks », ou encore de petits saignements pouvant indiquer le début du travail. Si ces signes ne sont pas toujours synonymes d’un accouchement imminent, ils témoignent tout de même d’une évolution vers la dernière étape de la grossesse.

Les astuces des grands-mères : pour le plaisir et l’amusement

Même si ces méthodes peuvent sembler fantaisistes ou dénuées de fondements scientifiques, il est intéressant de les connaître pour leur aspect ludique et traditionnel. Les trucs de grands-mères ne doivent pas se substituer aux conseils médicaux ni au suivi par un professionnel de santé, mais elles apportent une touche d’humour et de légèreté face à la question du « quand vais-je accoucher ? ». Alors, pourquoi ne pas tenter l’expérience et vérifier par vous-même si ces astuces divinatoires se révèlent exactes ou non ?

User avatar

laura

Je suis Laura, une jeune maman de 30 ans basée à Lyon, passionnée par la parentalité positive. Ma mission est d'apporter des conseils pratiques et des astuces pour accompagner les parents dans leur voyage avec leurs tout-petits. J'aime créer des articles sur la parentalité consciente, les activités ludiques pour les enfants en bas âge, et les conseils pour favoriser un environnement stimulant pour le développement des bébés. Lyon est une ville dynamique, et j'aime explorer les parcs et les endroits adaptés aux familles pour trouver de nouvelles inspirations pour mes articles. Attendez-vous à des contenus enrichissants et bienveillants pour vous aider dans votre parcours parental sur ce blog.