Santé et Soin de Bébé

Regression sommeil 2 ans : comment gérer et solutions pour parents épuisés

Par laura , le 1 mai 2024 , mis à jour le 1 mai 2024 — tous - 5 minutes de lecture
Regression sommeil 2 ans : comment gérer et solutions pour parents épuisés

La régression du sommeil chez les jeunes enfants, et particulièrement autour des 2 ans, est un phénomène qui peut dérouter et fatiguer de nombreux parents. Observant d’un œil professionnel et bienveillant le développement de l’enfant, on constate que ces phases d’évolution sont tout à fait normales et font partie intégrante de leur croissance. Dans le présent article, nous allons explorer en détail ce phénomène, ses causes, ses manifestations, mais surtout, proposer des solutions pour y faire face. Prenez donc une tasse de thé, et plongeons ensemble dans le monde du sommeil infantile.

Qu’est-ce qu’une phase de régression du sommeil  ?

La régression du sommeil est une période durant laquelle un enfant qui dormait précédemment bien pendant la nuit commence soudainement à se réveiller fréquemment, résiste à l’endormissement ou raccourcit considérablement ses siestes. Ce phénomène peut surprendre les parents, mais il est crucial de rappeler que cette phase est temporaire et, en réalité, marque souvent un pas significatif dans le développement cognitif ou physique de l’enfant.

Comme diplômée en psychologie de l’enfant et forte de mon expérience dans l’accompagnement des jeunes familles, je rencontre souvent des parents alarmés par ces changements soudains dans les habitudes de sommeil de leur enfant. Cependant, comprendre les origines de ces régressions peut grandement aider à les gérer avec empathie et efficacité.

les différentes périodes de régressions selon les âges

Diverses étapes du développement de l’enfant peuvent coïncider avec des régressions du sommeil. Parmi celles-ci, les moments clés comprennent :

  • Entre 3 et 4 mois : L’éveil de bébé s’intensifie, son cycle de sommeil commence à se structurer davantage, ce qui peut perturber son repos nocturne.
  • À 8-10 mois : La maîtrise de la position assise, le début de la capacité à se tenir debout, et l’angoisse de séparation s’introduisent, influençant le sommeil.
  • Aux alentours de 12 mois : L’apprentissage de la marche est une grande étape qui peut aussi rimer avec des nuits plus hachées.
  • Vers 18 mois – 2 ans : L’enfant commence à tester les limites, à exprimer son individualité et peut avoir de la difficulté à se détacher de ses parents au moment du coucher.

Ces étapes sont toutes des moments de croissance significatifs et il est normal que le sommeil puisse être affecté temporairement. Un aspect essentiel à considérer est également les poussées de croissance, qui peuvent augmenter les besoins alimentaires de l’enfant et ainsi perturber son sommeil. Pour plus d’informations à ce sujet, je recommande la lecture de notre article sur les poussées de croissance chez les bébés, qui offre un aperçu complet des périodes clés et des conseils pour les gérer.

Regression sommeil 2 ans : comment gérer et solutions pour parents épuisés

Quelles sont les causes d’une régression du sommeil  ?

Divers facteurs peuvent être à l’origine d’une régression du sommeil. Il peut s’agir d’un développement physique, comme l’ont illustrié les diverses étapes susmentionnées. Cependant, des changements dans l’environnement de l’enfant ou de nouvelles expériences émotionnelles peuvent également jouer un rôle. La vie d’un enfant est riche en nouveautés : l’arrivée d’un nouveau membre dans la famille, le début de la garde en extérieur, ou même des changements moins significatifs dans leur routine quotidienne peuvent influer sur leur bien-être nocturne.

En tant que professionnelle engagée dans l’accompagnement parental, j’ai observé que le fait d’offrir un environnement stable, rassurant et prévisible aide à minimiser l’impact de ces facteurs perturbateurs sur le sommeil de l’enfant. Oh, et n’oublions pas les fameuses crises de colère qui peuvent parfois accompagner ces périodes de régression. Faire face à ces explosions émotionnelles demande patience et compréhension. Pour y parvenir, je vous recommande notre guide sur comment gérer les crises de colère à 2 ou 3 ans.

Quels conseils pour accompagner bébé pendant une régression  ?

Pour naviguer à travers ces phases parfois turbulentes, plusieurs stratégies peuvent être employées :

  1. Soyez consistants avec les routines de coucher. Même si votre enfant manifeste une résistance soudaine, le fait de maintenir ses rituels nocturnes peut contribuer à un sentiment de sécurité.
  2. Rassurez votre enfant. Un amour et soutien inconditionnels, spécialement durant ces périodes, sont fondamentaux. Un petit moment de calme, une berceuse ou une histoire peut l’aider à se sentir en sécurité et facilité l’endormissement.
  3. Essayez de rester patient et calme. Même si cela peut s’avérer difficile, particulièrement lorsqu’on est également privé de sommeil, un environnement serein encourage un meilleur sommeil.

Au final, il est central de se rappeler que les régressions du sommeil sont des étapes temporaires et normales du développement. Avec de la compréhension, de la patience et les bonnes techniques, cette période passera et vous retrouverez un rythme de sommeil sain pour votre enfant.

En tant que professionnels de la santé et de l’éducation, notre mission est de vous accompagner dans ces moments, en vous offrant des conseils pratiques et fondés scientifiquement pour soutenir le développement de votre enfant. Pour toute question ou besoin d’un soutien supplémentaire, n’hésitez pas à consulter les ressources disponibles ou à rechercher des conseils professionnels adaptés à votre situation.

User avatar

laura

Je suis Laura, une jeune maman de 30 ans basée à Lyon, passionnée par la parentalité positive. Ma mission est d'apporter des conseils pratiques et des astuces pour accompagner les parents dans leur voyage avec leurs tout-petits. J'aime créer des articles sur la parentalité consciente, les activités ludiques pour les enfants en bas âge, et les conseils pour favoriser un environnement stimulant pour le développement des bébés. Lyon est une ville dynamique, et j'aime explorer les parcs et les endroits adaptés aux familles pour trouver de nouvelles inspirations pour mes articles. Attendez-vous à des contenus enrichissants et bienveillants pour vous aider dans votre parcours parental sur ce blog.