Santé et Soin de Bébé

Gérer la fièvre de bébé la nuit : Faut-il le laisser dormir ?

Par Sona , le 22 février 2024 , mis à jour le 22 février 2024 — tous - 4 minutes de lecture
Gérer la fièvre de bébé la nuit : Faut-il le laisser dormir ?

La fièvre chez un jeune enfant, spécialement pendant la nuit, fait parti des situations qui amènent souvent une inquiétude majeure chez les parents. Comprendre quand il est approprié de laisser le bébé dormir malgré la fièvre, ou de prendre certaines mesures pour le confort et la sécurité de l’enfant est crucial. En tant que spécialiste dans la santé et le soin de bébé, je souhaite partager avec vous des conseils fondamentaux ainsi que des réponses aux questions fréquemment posées.

Qu’est-ce que la fièvre chez un bébé  ?

La fièvre chez un bébé se caractérise par une augmentation temporaire de sa température corporelle. Normalement, celle-ci se situe entre 36,6 et 37,5°C, tandis qu’une température rectale au-dessus de 38°C est considérée comme fébrile. La fièvre n’est pas une maladie en soi, mais plutôt le symptôme d’une réaction de l’organisme face à une infection ou une inflammation. Bien souvent, elle indique que le système immunitaire de votre enfant mobilise ses forces pour combattre des agents pathogènes.

Il est impératif de connaître la meilleure méthode pour évaluer correctement la température de l’enfant. Chez les tout-petits, la prise de température rectale est considérée comme la plus fiable. Voici les différents seuils à retenir  : une température inférieure à 38,5°C est généralement gérée à la maison, tandis qu’au-delà de cette valeur, il est conseillé de consulter un professionnel de santé.

Température (°C) Évaluation
36,6 – 37,5 Normale
37,6 – 38,4 Fébrile léger
> 38,5 Consultation conseillée

Comment améliorer le confort de votre enfant  ?

Diminuer la température ambiante de la chambre entre 18°C et 20°C et veiller à ce que votre enfant porte des vêtements légers sont des mesures primordiales pour aider un bébé fébrile. Il est aussi important de surveiller le niveau d’hydratation de l’enfant, en lui proposant régulièrement à boire, surtout si la fièvre est accompagnée de symptômes comme le refus de s’alimenter ou des vomissements.

Les matières naturelles, à la fois pour les vêtements et la literie, favorisent l’évacuation de la transpiration et contribuent ainsi au confort de l’enfant. Changer régulièrement les draps et placer sous la tête de bébé une taie d’oreiller en coton, que vous pourrez changer une fois humide, sont des astuces simples mais efficaces.

Il existe également des gestes simples pour apporter réconfort et bien-être au bébé fiévreux. Ainsi, le passage d’un gant de toilette frais, sans être glacial, sur le corps de l’enfant peut l’aider à se sentir mieux. Pour les enfants qui l’acceptent volontiers, une légère vaporisation d’eau thermale au niveau du visage et du corps apportera une sensation de fraîcheur appréciable.

Quand faut-il consulter un médecin en cas de fièvre  ?

La question de la consultation médicale se pose souvent dès les premiers signes de fièvre chez le bébé. Bien entendu, la décision dépendra de plusieurs facteurs, comme l’âge de l’enfant, la hauteur de la fièvre, et surtout, son état général. Pour un nourrisson de moins de 3 mois, une consultation immédiate s’impose en présence de fièvre, étant donné le risque accru de pathologies graves à cet âge.

De manière générale, une consultation est recommandée si la fièvre persiste au-delà de 48 heures chez l’enfant plus âgé, ou si elle s’accompagne de symptômes préoccupants tels qu’une difficulté à respirer, une somnolence inhabituelle, des pleurs incessants, ou le refus de s’hydrater. Si des signes de déshydratation sont observés ou si la fièvre dépasse 39,5°C, il convient également de solliciter un avis médical sans délai.

En résumé, gérer la fièvre d’un bébé pendant la nuit demande aux parents de rester vigilants et bien informés. Connaître les mesures simples pour améliorer le confort de l’enfant, ainsi que comprendre quand une consultation médicale s’impose, sont des éléments clés. Au moindre doute ou pour des questions spécifiques, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel de santé qui saura vous guider au mieux dans la prise en charge de votre enfant.

User avatar

Sona

Je suis Sona, une maman de 44 ans passionnée par tout ce qui concerne la maternité et les bébés. Résidant à Nantes, je suis une fervente défenseure de l'éducation bienveillante et je m'efforce de partager mes expériences et mes connaissances sur le sujet. J'adore créer des DIY pour la décoration de la chambre de bébé et concocter des recettes de repas sains pour les tout-petits. Mon objectif sur le blog est d'aider les parents à vivre cette belle aventure de la parentalité en toute sérénité.