Santé et Soin de Bébé

Gérer la régression de sommeil à 18 mois : conseils pratiques et solutions

Par laura , le 1 mai 2024 , mis à jour le 1 mai 2024 — tous - 4 minutes de lecture
Gérer la régression de sommeil à 18 mois : conseils pratiques et solutions

Le sommeil est un pilier essentiel du développement sain pour nos petits. Toutefois, autour de 18 mois, bien des parents se retrouvent face à une régression du sommeil qui peut remettre en question l’équilibre familial. Abordons ensemble les stratégies pratiques pour surmonter cette phase avec sérénité.

Comprendre la régression du sommeil chez les tout-petits

La régression du sommeil s’identifie souvent par un bouleversement soudain dans les habitudes nocturnes de l’enfant, qui, auparavant, avait des nuits paisibles. Cela peut inclure des difficultés à s’endormir, des réveils fréquents la nuit, et même une résistance accrue à la sieste. Les poussées de croissance et de grands jalons de développement, comme la marche ou la parole, peuvent jouer un rôle central dans ces perturbations.

Dans mon expérience en tant que rédactrice spécialisée en périnatalité, j’ai pu constater l’impact de l’angoisse de séparation, très fréquente à cet âge. L’enfant devient plus conscient de son environnement et peut ressentir une anxiété lorsque les parents ne sont pas à proximité. Cela se manifeste souvent par un besoin accru de réconfort au coucher.

Il est essentiel de comprendre que cette période, bien que difficile, est temporaire. Elle reflète les étapes importantes dans le développement de l’enfant.

Signes Causes Stratégies de Gestion
Difficultés à s’endormir Poussées de croissance Routines de coucher
Réveils fréquents Développements cognitifs Limites de sécurité au coucher
Résistance à la sieste Angoisse de séparation Temps réconfortant avant le sommeil

Stratégies pour accompagner votre enfant

Pour aider votre enfant à traverser cette période de régression du sommeil, plusieurs approches peuvent être employées. Mettre en place une routine de coucher stable est primordial. Celle-ci doit inclure des activités apaisantes telles que lire une histoire ou écouter de la musique douce, aidant ainsi l’enfant à se détendre.

Il est également conseillé d’optimiser l’environnement de sommeil : une chambre calme, sombre et à une température confortable favorisera un sommeil de meilleure qualité. Des objets de réconfort, comme un doudou ou une veilleuse, peuvent aussi fournir un sentiment de sécurité indispensable durant cette transition.

Face à l’angoisse de séparation, permettre à l’enfant de rester quelques instants avec un élément appartenant aux parents, comme un t-shirt porté, peut réduire son anxiété. Gérer les crises de colère à 2 ou 3 ans demande patience et compréhension, et il en va de même pour la régression du sommeil.

Prendre soin de soi en tant que parent est tout aussi important. Il est crucial de se rappeler que vous n’êtes pas seuls dans cette aventure, et que demander de l’aide à votre entourage ou à des professionnels est un signe de force. Conserver une attitude positive et patiente contribuera grandement au rétablissement des habitudes de sommeil saines.

Gérer la régression de sommeil à 18 mois : conseils pratiques et solutions

Rétablir un rythme de sommeil sain

Quand les nuits deviennent houleuses, il est facile de se sentir dépassé. Mais rappelez-vous : cette phase n’est pas éternelle. Avec les stratégies appropriées, des routines rassurantes et beaucoup d’amour, votre enfant retrouvera un rythme de sommeil régulier.

Pour accélérer ce processus, évaluez régulièrement les habitudes de sommeil de votre enfant, ajustez les routines au besoin et assurez-vous que son environnement est propice au repos. Ne sous-estimez pas l’importance de conversations apaisantes et de câlins pour réconforter votre tout-petit durant cette période.

Enfin, souvenez-vous que chaque enfant est unique. Ce qui fonctionne pour un peut ne pas être effectif pour un autre. Soyez prêts à adapter vos méthodes selon les besoins spécifiques de votre enfant. Un sommeil paisible pour lui signifie un repos bien mérité pour vous. Perseverez et vous verrez bientôt le bout du tunnel de la régression du sommeil.

User avatar

laura

Je suis Laura, une jeune maman de 30 ans basée à Lyon, passionnée par la parentalité positive. Ma mission est d'apporter des conseils pratiques et des astuces pour accompagner les parents dans leur voyage avec leurs tout-petits. J'aime créer des articles sur la parentalité consciente, les activités ludiques pour les enfants en bas âge, et les conseils pour favoriser un environnement stimulant pour le développement des bébés. Lyon est une ville dynamique, et j'aime explorer les parcs et les endroits adaptés aux familles pour trouver de nouvelles inspirations pour mes articles. Attendez-vous à des contenus enrichissants et bienveillants pour vous aider dans votre parcours parental sur ce blog.