Baby Factory
La Fabrique.
  • Éducation37
  • Santé36
  • Lifestyle34
  • Grossesse33
  • Organisation28
  • 1 an et plus21
  • Accouchement19
  • Les premiers jours15
  • On a testé...13
  • Développement13
  • 0-6 mois12
  • Scolarisation12
  • Allaitement10
  • Shopping10
  • 6-12 mois10
  • 2-3 ans9
  • Alimentation9
  • Garde7
  • Activités7
  • Couple6
  • Voyage6
  • Concours3

Notre routine du matin

12 réponses • 6 min • • 01 Juin 2017

Le matin ça vire assez rapidement à la course contre la montre et en deux temps trois mouvements tu peux te retrouver à être en retard ou à partir en ayant oublié la moitié de tes affaires.

Alors chez nous, un peu parce que j’ai horreur des horaires précis, et un peu parce que c’est principalement le matin que je vois ma merveille et qu’il ne me viendrait pas à l’idée de gâcher ce temps précieux, on s’est ritualisé pour des matins cools. On n’est pas un modèle à suivre, loin de moi cette idée, mais j’ai mis un peu de temps après mon congé maternité à trouver mon rythme et à parvenir à lâcher du lest. Je focalisais beaucoup sur le timing et je ne profitais pas assez. C’est principalement pour ça que je voulais te raconter mes matinées : pour que les parents pour lesquels les matinées ne sont pas hyper épanouissantes puissent eux aussi se dire que finalement, on peut trouver un rythme et des petits à-côtés qui nous conviennent mieux. A chacun de trouver ses moments sympas, ça peut être de manger des crêpes, de téléphoner à mamie pour lui dire qu’on part à l’école, de s’arrêter au parc faire un tour de toboggan, n’importe quel truc auquel tu puisses penser en souriant dans la journée.

Alors voici mes matinées, et je suis bien curieuse de te piquer tes idées de matinées cools !

D’abord, je fais comme s’il n’y avait que moi.

Je fais tout ce que j’ai à faire avant de réveiller ma belle au bois dormant. C’est un peu une parenthèse tranquille avant la journée, je prends du temps pour moi. Ensuite, je vérifie les sacs, je sors les manteaux et les chaussures… tout pour qu’une fois l’enfant réveillée, je ne sois plus contrainte par ce genre de choses : pas de cavalcade pour trouver un bonnet, un paquet de mouchoirs ou mes clés.

Je la laisse se réveiller… presque seule.

Moi, si tu me réveilles en ouvrant les volets et en chantonnant alors que je me serais bien vue dormir encore un peu, il y a de fortes probabilités qu’après ça, je ne sois plus très encline à t’écouter me demander de me dépêcher… Et comme on ne fait pas aux autres ce qu’on n’aimerait pas qu’on nous fasse, je procède un peu différemment pour réveiller ma merveille.

J’allume la lumière devant sa chambre, j’ouvre la porte et je lui colle un bisou. Puis je retourne dans la cuisine boire mon thé du matin* en écoutant la radio. La lumière et le bruit aidant, je vois assez rapidement apparaître une petite personne toute décoiffée. Et là, c’est toujours pareil : je feins d’être surprise de la voir réveillée et elle est très fière de s’être levée seule. Fière ET de bonne humeur. C’est fou comme le fait de ne pas être forcée de se lever produit l’effet escompté. Alors je précise que ça ne marche sans doute qu’avant un certain âge et peut-être pas sur les marmottes que rien ne réveille, mais moi je dis que ça se tente !

Je rends le quotidien trop cool.

Ma merveille s’habille (toujours sur le canapé, tranquillou) toute seule pendant qu’on papote. On parle essentiellement des trucs trop bien qu’on va faire ce soir ou ce weekend et on s’en frotte les mains par avance. Prévoir des trucs sympas à faire ensemble plus tard, bizarrement, ça rend le moment présent plus doux. On peut prévoir des milliers de choses différentes mais chez nous, le plus simple marche le mieux : on se promet qu’après l’école elle va manger des pâtes avec plein-plein de fromage avec papa, qu’elle va prendre une douche et qu’elle pourra faire beaucoup de mousse, qu’elle pourra dormir avec sa robe de princesse ou qu’on brossera le chat, activité à haut potentiel « fun » s’il en est. En même temps, comme il faut trouver un truc à dire tous les matins, je peux difficilement lui promettre la lune à chaque fois ! Mais les petites choses, du moment qu’elles sont agréables et présentées à base de « Wou-Hou ! Ça va être trop trop bien ! », font leur office.

Et puis on va à l’école.

Le moment critique chez nous, c’est le moment où on passe la porte d’entrée et où tout devient clair dans la tête de Petite Chérie : « elle va vraiment m’emmener à l’école, ma mère ! ». A ce moment-là, quand je sens que tout va basculer dans le drame le plus total, je fais comme tout bon parent qui se respecte : j’improvise !! C’est comme ça que je me suis retrouvée à trimballer des peluches Mickey et Minnie sur mon vélo (et toute la journée ensuite, forcément, imagine moi donc avec mes peluches, mes casques de vélo et mon sac à main dans le métro… mais elle voulait pas partir sans…) ou à faire la course jugée sur mes escarpins (« la première qui arrive au vélo ! »). Comme tu le vois, je n’ai que deux techniques : soit je dis banco, soit je détourne son attention de son idée de ne pas aller à l’école aujourd’hui. Moi je n’ai rien d’autre en réserve mais tous les bons conseils seront testés.

Parfois aussi, on prend notre vélo en photo devant le portail. Non pas que ces photos soient particulièrement réussies, mais ça ravit Petite Chérie de faire l’asticot. Ça me coûte deux minutes mais on est contentes.

En exclusivité mondiale, je te pose une petite photo du matin vite-fait, ça mange pas de pain et ça me fait plaisir.

Au final, les matinées sont cadrées sans vraiment l’être et, surtout, elles se passent la plupart du temps dans la joie et la bonne humeur.

Et même qu’on n’est jamais arrivées en retard à l’école.

*Ne t’emballes pas, mon petit déjeuner, la semaine, n’a rien de sain puisqu’il se conclut en général par un coca et un truc au chocolat en arrivant au bureau. Non, mais je le dis au cas où tu aurais pensé que je suis du genre thé-muesli-sirop d’agave.

Être maman prend du temps, on publie quand on peut. Le mieux, pour te tenir au courant de la publication d'un nouvel article, c'est de nous donner ton mail dans le petit espace, là, tout en-bas. Tu peux aussi nous suivre sur Facebook, et dans ce cas c'est sans garantie que nos dernières tribulations apparaissent dans ton feed – mais on s'y marre bien quand même.

01 Juin 2017

Article Précedent

Article Suivant

Réactions

  1. T

    Tara B. 01 Juin 2017 - 11:11 Répondre

    Ah ouais, ça a l’air sympa des matins comme ça. Bon, chez nous c’est beaucoup moins cool. A part à considérer que nos enfants se réveillent tout seuls tous les matins et que ça c’est super cool. Sauf que c’est genre à 5h15 du matin. Sauf les jours où on a du bol et c’est 5h30, ou 5h45 (week-ends vacances comprises). Et c’est toujours eux qui nous réveillent, sans ménagement. Ca me met moyennement de bonne humeur, alors après on fait ce qu’on peut. Déjà pas trop montrer sa rogne me semble une grande participation de ma part aux matins cools.
    Voilà voilà. J’attends l’adolescence pour leur rendre la monnaie de leur pièce. Je me réjouis d’avance des matins troooooooop cools qu’on aura à ce moment-là…
    • J

      Juliette 01 Juin 2017 - 4:15

      Ah oui 5 h du matin… quand même !!
      Dans ce cas je suis parfaitement d’accord qu’être juste à peine aimable est deja une contribution très honorable aux matins cools ! (Ça vaut ce que ça vaut mais pendant quelques jours la notre nous faisait le coup de se réveiller archi tôt : on a évité de lui répondre en la laissant nous appeler plusieurs fois – quelques Minutes hein, on n’est pas des sauvages – et à chaque fois elle s’est rendormie. On a sans doute juste eu du bol ceci dit…).
  2. S

    Sophie sebah 01 Juin 2017 - 12:06 Répondre

    Le mien m’entend toujours me préparer et ça le réveille. Ce matin encore j’ai entendu des grands pleurs mammmaaaan pendant je prenais ma douche ! Car des qu’il se réveille il lui faut son room service avec le biberon prêt! Cest moins smooth que chez toi 😉
  3. d

    daste 01 Juin 2017 - 5:31 Répondre

    Le coup de la porte qui laisse doucement entrer la lumière du jour dans la chambre, on le fait déjà depuis quelques mois avec mon fils de 11 mois et ça marche très bien pour un réveil en douceur .
    J’en profite pour vous dire que j’adore votre blog!
    • J

      Juliette 03 Juin 2017 - 11:51

      Voilà, maintenant t on est toutes rouges derrières nos écrans ! Merci de nous lire !
  4. M

    Maud 01 Juin 2017 - 6:58 Répondre

    J’adore ton article! Parce que tant de fois je me suis dit que ce n’était pas cool de se prendre la tête avec ma fille pour qu’elle veuille bien enfin se décider à sortir du lit (faut dire qu’elle refuse plus ou moins de se coucher le soir et qu’elle râle le matin en disant qu’elle est fatiguée , ça a le don de m’exaspérer)! Alors j’ai changé ma méthode, je la réveille maintenant 10 minutes avant l’heure pour lui laisser le temps de se réveiller tranquille (il faut quand même que je vienne la sortir du lit hein, faut pas rever) et la c’est plus facile. Et pour lui faire oublier qu’elle est fatiguée je lui parle des trucs cools de la journée (« aujourd’hui c’est mercredi tu vois mamie! » Ou « aujourd’hui tu as danse à l’école! »… et ça marche plutôt bien! Sinon j’ai acheté un calendrier émanté qu’elle adore compléter le matin, ca la lève du lit aussi plus facilement!
    • J

      Juliette 03 Juin 2017 - 11:47

      Moi je dis qu’envisager les trucs colis de la journée, y’a que ça de vrai !
  5. L

    Lily 02 Juin 2017 - 11:56 Répondre

    C’est chouette ta routine du matin 🙂
    Ça me donne trop envie de partir en vélo aussi, quelle super manière de démarrer la journée ! Mais on vit à la campagne donc c’est voiture obligatoire (le moment France Inter de la journée, ou France Musique en cas de doudous grognons).
    Ici aussi le quart d’heure « en solo » avant le réveil des enfants m’est indispensable, quand il leur prend de se réveiller plus tôt (ou pire, avant nous), la journée démarre clairement sur le mauvais pied…
    Pour motiver le départ, en ce moment on cherche souvent un escargot dans le jardin, qui va tenir compagnie à mon grand pendant la journée (à la grande joue de notre nounou, qui réserve consciencieusement un tupperware pour cet usage exclusif).
    J’appréhende l’école, et surtout s’il n’a pas envie d’y aller… Les départs seront moins smooth !
    • J

      Juliette 03 Juin 2017 - 11:46

      L’idée de l’escargot est trop cool !
  6. C

    Célia 02 Juin 2017 - 2:31 Répondre

    C’est top cette idée du réveil autonome! Perso, j’ai toujours été très routinière le matin. Je ne suis pas du matin et je marche souvent au radar. La routine me permet de ne rien oublier!

    J’ai adapté ma routine avec l’arrivée de ma fille (16 mois) et ma reprise du boulot. Déjà, il est pour moi indispensable d’être prête avant de la lever. Les matins où elle se réveille en même temps que moi c’est la misère: elle me suit partout et veut tout le temps être dans mes bras genre pendant que je me lave les dents ou que je me sèche les cheveux…!
    Une fois que je suis quasi prête, je l’a réveille avec la lumière du couloir et plein de bisous. La plupart du temps elle se retourne pour se rendormir et je l’a prend dans mes bras pour qu’elle finisse de se réveiller sur la table à langer où je lui change la couche/la crème/l’habille puis elle saute sur son biberon et après on a quelques minutes pour jouer ou faire des câlins. Pour l’instant elle est ravie d’aller à la crèche donc on verra quand ça sera l’école et qu’elle sera plus autonome!

    • J

      Juliette 03 Juin 2017 - 11:44

      Les matins m’ont l’air bien sympas chez toi aussi : le réveil à base de bisous c’est quand même un must !
  7. C

    Céline 02 Oct 2017 - 9:22 Répondre

    Alors chez nous ça ressemble un peu à ça avec le petit déjeuner en plus. Et c’est cette étape qui est critique car elle peut durer longtemps si mademoiselle à bien faim 😁 Partir en vélo on le fait aussi et je trouve que ça amène de la douceur et ça ralenti le rythme (elle fait du vélo certes mais pas au rythme Virenque !). Par contre on est à la minute donc quand c’est la saison des poux ou des rhumes, on est vraiment limite !

Réagir

Ton adresse mail ne sera pas publiée / Les champs obligatoires sont indiqués *